Mediator : la Cour de cassation doit se prononcer
Brève

Mediator : la Cour de cassation doit se prononcer

22.08.2012

La Cour de cassation décidera, ce vendredi, si elle transmet ou non au Conseil constitutionnel la Question prioritaire de constitutionnalité (QPC) soulevée par la défense des laboratoires Servier. Cette QPC avait entraîné, en mai, le report du premier procès pénal du Médiator. Elle porte sur les conflits de compétence entre juridictions et avait été déposée, au début du procès à Nanterre, par la défense de Jacques Servier, des laboratoires éponymes et de Biopharma. La défense de Servier conteste, en effet, que les laboratoires et leur fondateur puissent être jugés sur citation directe à Nanterre, alors qu'ils sont parallèlement mis en examen pour les mêmes faits de tromperie aggravée dans le cadre d'une information judiciaire instruite à Paris. Une transmission aux « Sages » entraînerait un nouveau délai de trois mois avant même de savoir si le procès peut être reprogrammé. Un rejet permettrait en revanche de fixer de nouvelles dates, lors d'une audience de procédure, le 14 décembre, devant le tribunal correctionnel de Nanterre.

Source : Legeneraliste.fr
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
consultation enfant

Les généralistes choisis neuf fois sur dix comme médecin traitant de l’enfant

Depuis le 1er janvier 2017, est entrée en vigueur la ROSP enfants qui sera versée au premier trimestre 2018 pour les médecins traitant d’enfant de moins de 16 ans. Le dispositif a vu le jour avec...2

Le Syndicat de la médecine générale vent debout contre la ROSP qui « formate » les médecins 

Dr Patrick Dubreil

« La ROSP est un gouffre financier », s'indigne le Dr Patrick Dubreil (photo), patron du Syndicat de la médecine générale (SMG). Pourtant ce... 5

La protection sociale des généralistes, priorité du Dr Yannick Schmitt, nouveau président de ReAGJIR

Yannick Schmitt

On le sait déjà depuis plusieurs semaines, le Dr Sophie Augros, présidente du Regroupement autonome des généralistes jeunes installés et... 3

Pédiatrie BÉBÉ SECOUÉ : PRÉVENIR ET REPÉRER Abonné

Bebe secoue

Plusieurs centaines de nourrissons seraient victimes du syndrome du bébé secoué chaque année en France. La Haute autorité de santé et la... Commenter

Prévention UN DÉPISTAGE DE MASSE SIMPLE QUI SAUVE DES VIES Abonné

Anevrisme aorte abdominale

Une étude danoise démontre l'efficacité du dépistage combiné de l'anévrysme de l'aorte abdominale, de l'HTA et de l'AOMI sur la mortalité... Commenter

A découvrir