La Belgique préoccupée par l'afflux d'étudiants français
Brève

La Belgique préoccupée par l'afflux d'étudiants français

22.08.2012

Les autorités belges envisagent de nouvelles mesures pour limiter le nombre d'étudiants français dans les filières paramédicales comme l'orthophonie, où ils représentent jusqu'à 90 % des inscrits. L'afflux des Français est particulièrement fort cette année dans les cinq « hautes écoles » d'enseignement paramédical disposant d'une filière logopédie-orthophonie, où l'entrée n'est pas soumise à un concours. Le coût de ces études, évalué à 6 000 euros par an par élève, est supporté par les contribuables belges alors que la plupart des étudiants français retournent dans leur pays une fois leurs études terminées. Face à ce phénomène, les autorités ont introduit ces dernières années des quotas pour limiter à 30 % le nombre d'élèves « non-résidents » dans la médecine, le paramédical et la dentisterie, en mettant en avant le risque d'une pénurie de spécialistes dans le pays. La Cour européenne de Justice a cependant levé en 2011 ces quotas dans six filières, dont l'orthophonie ou les sages-femmes mais le ministre de l'Enseignement supérieur de la communauté francophone de Belgique, Jean-Claude Marcourt, a récemment annoncé que les restrictions seraient de nouveau imposées à partir de la rentrée 2013. Un « système de tirage au sort » sera généralisé pour les étudiants « non-résidents » s'inscrivant en première année. En seront exemptés les étudiants non belges qui résident depuis plus de trois ans en Belgique.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Désert médical

Logement et transport pour les internes, guichet d'accueil... : l'Eure met le paquet pour recruter des médecins

Avec seulement quatorze installations pour trente départs à la retraite au 1er janvier 2017, le département de l'Eure est un des plus sensibles en termes de démographie médicale. Pour répondre à...3

Enquête : qu'attendez-vous de la recertification ?

recertification

Le gouvernement souhaite mettre en place une recertification périodique des compétences des médecins. Beaucoup d’incertitudes entourent... Commenter

Faire ses visites à cheval, le quotidien d'un généraliste piémontais

Cheval

Au milieu des vignes plongées dans une brume épaisse, un homme galope à cheval. On se croirait dans un film sur le XIXe siècle, mais la... Commenter

ORL LE VERTIGE POSITIONNEL PAROXYSTIQUE BÉNIN Abonné

Vestibulométrie sous vidéonystagmographie (VNG)

Les vertiges paroxystiques positionnels bénins sont la première cause de vertiges, mais le médecin généraliste doit avant tout éliminer une... Commenter

Prescription METFORMINE ET RISQUE D’ACIDOSE LACTIQUE Abonné

Molecule de Metformine

L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) a récemment alerté sur le risque d’acidose lactique sous... Commenter

A découvrir