Les paternités tardives, à risque d’autisme pour l’enfant
Brève

Les paternités tardives, à risque d’autisme pour l’enfant

21.08.2012

Les femmes ne sont plus les seules à pâtir des risques de la procréation à un âge avancé. Selon une étude publiée dans la revue scientifique britannique Nature, plus les hommes sont âgés au moment de la procréation, plus le génome qu'ils transmettent à leurs enfants comporte de mutations spontanées, dont certaines pourraient être impliquées dans l’autisme et la schizophrénie.

Pour chaque année supplémentaire du père à la naissance, environ deux mutations supplémentaires sont observées chez l'enfant, selon Kari Stefansson, l'un des auteurs de l'étude réalisée sur le génome complet de 78 enfants atteints de troubles autistiques ou de schizophrénie et sur le caryoptype de leurs deux parents.

Des études épidémiologiques avaient déjà fait état d'un lien statistique entre l'âge du père à la conception et l'augmentation du nombre de cas d'autisme, tandis que d'autres avaient lié ces maladies à certaines mutations génétiques.

Mais l'étude islandaise fait une synthèse de ces résultats : "elle rapproche tous les faits connus jusqu'à présent et les mesure de façon fiable", a indiqué Stanislas Lyonnet, professeur de génétique à l'Université Paris Descartes et chercheur à l'Institut des maladies génétiques Imagine.

Le génome d'un nouveau-né contient en moyenne 60 mutations spontanées, dont 15 "transmises" par la mère et le reste par le père, en fonction de son âge (25 mutations pour un homme de 20 ans et 65 pour un homme de quarante ans), selon l'étude islandaise.

"Nous avons été surpris de découvrir que l'âge du père était extrêmement important", avec 97,1% des nouvelles mutations spontanées dues à l'âge dans un couple attribuables au père, a précisé le Dr Stefansson.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Désert médical

Plan santé : un « rendez-vous manqué » contre les déserts, selon les maires des petites villes

Le plan santé annoncé mardi par Emmanuel Macron a divisé les médecins. Les 54 mesures de cette refonte du système de santé rendent pour le moins sceptiques les élus des petites villes. « Cette...10

Les jeunes médecins saluent la fin du numerus clausus et des ECNi, trop théoriques

QCM

Le volet formation du Plan Ma santé 2022, présenté par Agnès Buzyn et la ministre de l'Enseignement supérieur Frédérique Vidal ce mardi,... 2

4 000 assistants médicaux, exercice mixte à l'hôpital, fin du numerus clausus Les principales mesures du plan santé d'Emmanuel Macron

Emmanuel Macron

Le plan santé dévoilé mardi par le chef de l'État comprend 54 mesures visant à réformer en profondeur le système de soins pendant le... 9

Pédagogie STRATÉGIES COGNITIVES ET ERREURS DIAGNOSTIQUES Abonné

Ampoule cassee

Comment les médecins font-ils pour poser des diagnostics et pourquoi se trompent-ils parfois ? Face à un patient, les praticiens génèrent... Commenter

Toxicologie  L’INTOXICATION AU PARACÉTAMOL Abonné

Paracetamol

Hautement hépatotoxique aux doses suprathérapeutiques, le paracétamol est à l’origine de l’une des intoxications les plus fréquentes.... Commenter

A découvrir