La canicule commence à refluer mais la vigilance est maintenue
Brève

La canicule commence à refluer mais la vigilance est maintenue

20.08.2012

Ce lundi, la vague de chaleur qui envahit la France depuis ce week-end, la plus sévère jamais connue après le 15 août avec des températures dépassant les 40 degrés, commence à décroître même si très légèrement. Les températures vont rester élevées dans plusieurs régions et l'alerte orange devrait rester encore en place dans les 33 départements concernés. Les régions Alsace, Bourgogne, Franche-Comté, Limousin, Poitou-Charentes, Rhône-Alpes, Auvergne, Midi-Pyrénées, Centre, Lorraine, Aquitaine, Champagne-Ardenne ont été particulièrement touchées par la canicule. Cependant, il devrait faire un peu plus doux dans l'après-midi, sans pour autant revenir aux normales saisonnières : « l'air atlantique finit par arriver » note-t-on à Météo France. « Le pic de chaleur est derrière nous, mais il continuera à faire chaud, et on va rester au-dessus des seuils de vigilance ».

Source : Legeneraliste.fr
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
hôpital

Les hôpitaux publics rejettent la faute de leur déficit sur les médecins de ville et les mettent en colère

La Fédération hospitalière de France (FHF, hôpitaux publics) a déclenché une polémique, ce lundi, en annonçant que les établissements « devraient connaître un déficit historique de 1,5 milliard d...3

Violences obstétricales : « Les propos de Marlène Schiappa ont été inacceptables ! », selon le Pr Bernard Hédon

Hédon

Cet été, les gynécologues ont été particulièrement « attaqués » par des paroles agressives, jusqu’à qualifier certaines de leurs pratiques... Commenter

Vaccination, l’INSERM s’en mêle

vaccins

« L’efficacité et l’innocuité des 11 vaccins qui deviendront obligatoires en France sont scientifiquement prouvées. » Dans une note publiée... Commenter

Pédiatrie BÉBÉ SECOUÉ : PRÉVENIR ET REPÉRER Abonné

Bebe secoue

Plusieurs centaines de nourrissons seraient victimes du syndrome du bébé secoué chaque année en France. La Haute autorité de santé et la... Commenter

Prévention UN DÉPISTAGE DE MASSE SIMPLE QUI SAUVE DES VIES Abonné

Anevrisme aorte abdominale

Une étude danoise démontre l'efficacité du dépistage combiné de l'anévrysme de l'aorte abdominale, de l'HTA et de l'AOMI sur la mortalité... Commenter

A découvrir