Un généraliste nommé à la tête de la Miviludes
Brève

Un généraliste nommé à la tête de la Miviludes

02.08.2012

Serge Blisko a été nommé président de la Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires (Miviludes) par un décret du président de la République, paru jeudi au Journal officiel. A 62 ans, ce médecin généraliste, remplace à ce poste le magistrat Georges Fenech (UMP). Cet ancien député de Paris animera donc désormais ce service du Premier ministre, chargé d"observer et analyser le phénomène sectaire, de coordonner l'action préventive et répressive des pouvoirs publics à l'encontre des dérives sectaires, et d’informer le public". Lors des dernières élections législatives de juin dernier, Serge Blisko n’avait pas pu se représenter à Paris pour un quatrième mandat, le PS ayant réservé cette circonscription aux Verts.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Secret médical : un assureur lui réclame des infos après un décès, le généraliste lui rappelle la loi

Jusqu'où iront les assurances pour obtenir des informations confidentielles sur leurs assurés ? Le Dr Adrian Combot, généraliste à Lannilis (Finistère), se bat depuis plusieurs semaines avec la...Commenter

Le tétanos a tué 8 personnes en France entre 2012 et 2017

Tétanos

Le bulletin épidémiologique hebdomadaire (BEH) revient sur les cas de tétanos en France entre 2012 et 2017. Il indique que 35 cas ont été... Commenter

Grippe : la moitié des professionnels de santé ne sont pas vaccinés, les généralistes sauvent l’honneur

Vaccination grippe

Ces chiffres ne vont pas faire plaisir à la ministre de la Santé. D’après l’enquête Odoxa pour la Mutuelle nationale des hospitaliers (MNH)... Commenter

Cardiologie LES ANTICOAGULANTS ORAUX DIRECTS DANS LA PRATIQUE QUOTIDIENNE Abonné

.

Les anticoagulants oraux directs (AOD) sont de plus en plus prescrits en France et dans le monde entier. Leurs indications majeures sont la... Commenter

BPCO UNE "BRONCHITE" DU FUMEUR Abonné

Cigarette

Souvent jugées bénignes par le patient, les exacerbations aiguës de BPCO comportent un risque vital. Le généraliste se doit de les... Commenter

A découvrir