Dépression des ados: Facebook hors de cause
Brève

Dépression des ados: Facebook hors de cause

11.07.2012

Il n'y a pas de lien entre le temps passé sur Facebook et le risque de dépression nerveuse, affirment une nouvelle étude menée par des chercheurs de l'université du Wisconsin (nord). Ses résultats, publiés lundi dans le Journal de la santé de l'adolescent portent sur le comportement de 190 étudiants âgés de 18 à 23 ans et passant sur Facebook la moitié de leur temps sur internet. Elles n'ont découvert aucun lien entre l'usage des réseaux sociaux et la dépression. «Nos conclusions sont similaires à celles d'études qui s'intéressaient à d'autres outils de communication comme les courriers électroniques et les discussions en ligne, et qui n'ont pas trouvé non plus de lien avec la dépression», écrivent les chercheurs. En 2011, un rapport d’une organisation de pédiatres américains (AAP) affirmait au contraire que les réseaux sociaux peuvent plonger, en cas d'utilisation intensive, les adolescents dans la dépression.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
PNNS

Le bio, les fruits à coques, les légumes secs entrent dans la nouvelle recette du PNNS

Depuis la création des premiers « repères nutritionnels » en 2001, les connaissances sur l’alimentation et l’activité physique ont évolué. À la suite des avis récents de l’Agence nationale de...1

La vaccination antigrippale en pharmacie sera bien étendue à toute la France en 2019

.

Les personnes pour qui la vaccination contre la grippe est recommandée pourront se faire vacciner dans toutes les pharmacies de France dès... 2

Coercition : Agnès Buzyn défend une réforme structurelle plutôt que la contrainte

Agnès Buzyn

Les cahiers de doléances, mis en place dans le cadre du Grand débat, font ressortir un constat clair : les Français considèrent que la... Commenter

ORL DYSFONCTIONNEMENT RHINO-SINUSIEN CHRONIQUE, ÉTAPE DIAGNOSTIQUE Abonné

Dysfonctionnement rhino-sinusien chronique

Devant un dysfonctionnement rhino-sinusien chronique, il importe de ne jamais se lancer dans un traitement, notamment antibiotique et/ou... Commenter

Maladies chroniques GOUTTE : LES INFIRMIÈRES FONT MIEUX QUE LES MÉDECINS Abonné

Goutte

Cette étude anglaise du Lancet montre que la probabilité de contrôler l’uricémie et les crises chez les patients goutteux est trois fois... 2

A découvrir