L’Unof inquiet pour l’Ondam à 2,7 %
Brève

L’Unof inquiet pour l’Ondam à 2,7 %

05.07.2012

L’UNOF-CSMF a fait savoir ce jeudi, par un communiqué, qu’il craignait que le nouveau Objectif National des Dépenses d’Assurance Maladie (Ondam) annoncé à 2,7 % pour 2013 « ne permette pas de nouvelles avancées pour la spécialité de Médecine Générale et mette en danger le déroulement du calendrier conventionnel ». Le gouvernement qui vient de présenter les mesures rectificatives du budget 2012 en conseil des ministres, a dû revoir à la baisse la progression de l’Ondam, en dépit des promesses de campagne de François Hollande qui avait annoncé un Ondam à 3 %, après les recommandations faites en début de semaine par la Cour des comptes. Le syndicat de Michel Combier, s’est, par ailleurs, félicité des nouvelles dispositions conventionnelles qui vont s’appliquer à partir de samedi et qui concernent les examens du nourrisson et les indemnités kilométriques.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Visite à domicile

À Niort, quatre médecins lancent un service de visite à domicile

À Niort (Deux-Sèvres), deux médecins en activité et deux jeunes confrères sur le point de présenter leur thèse, ont lancé lundi 21 janvier l'association « SOS Niort 79 », pour répondre aux demandes...6

L'aspirine en prévention primaire : le Jama pointe les risques de saignements majeurs

Aspirine

Un nouveau travail, publié par le Jama, montre qu'en prévention primaire, les bénéfices cardiovasculaires de l'aspirine sont contrebalancés... Commenter

La téléconsultation permet aux patients chroniques de voir plus souvent leur médecin traitant selon une étude

.

La téléconsultation dans le cadre du parcours de soins est remboursée depuis le 15 septembre dernier mais cette pratique est encore à la... 1

ORL DYSFONCTIONNEMENT RHINO-SINUSIEN CHRONIQUE, ÉTAPE DIAGNOSTIQUE Abonné

Dysfonctionnement rhino-sinusien chronique

Devant un dysfonctionnement rhino-sinusien chronique, il importe de ne jamais se lancer dans un traitement, notamment antibiotique et/ou... Commenter

Maladies chroniques GOUTTE : LES INFIRMIÈRES FONT MIEUX QUE LES MÉDECINS Abonné

Goutte

Cette étude anglaise du Lancet montre que la probabilité de contrôler l’uricémie et les crises chez les patients goutteux est trois fois... 2

A découvrir