Val-de-Marne : deux infirmières accusées d'une vaste fraude à la Sécu
Brève

Val-de-Marne : deux infirmières accusées d'une vaste fraude à la Sécu

02.07.2012

Deux infirmières libérales sont soupçonnées d'une escroquerie de près d'un million d'euros au préjudice de la Caisse primaire d'assurance-maladie (CPAM) du Val-de-Marne. Emmanuelle Baconnet, 50 ans, et Claudine Laloi, 62 ans, ont comparu brièvement vendredi devant le tribunal correctionnel de Créteil pour escroquerie, travail dissimulé et exercice illégal de leur profession entre 2008 et 2011. Placées sous contrôle judiciaire depuis le 30 mai, il leur est reproché notamment des surfacturations ou des facturations d'actes non réalisés. Une caution de 20 000 euros a été demandée à chacune des infirmières, mais Claudine Laloi, aujourd’hui retraitée, a indiqué qu'elle n'avait "pas le droit de faire un emprunt" pour payer. Leur procès a été fixé au 30 novembre.

Une autre infirmière est actuellement poursuivie pour des actes frauduleux ayant causé un préjudice de 450 000 euros au détriment de la CPAM du Val-de-Marne. Accusée d'abus de faiblesse envers une patiente de 90 ans, Valérie Parrot, 46 ans, doit être jugée le 11 septembre devant le même tribunal de Créteil.

Source : Legeneraliste.fr
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
k

Consultations complexes : la Sécu rassure les assurés

Non, les revalos du 1er novembre ne se feront pas sur le dos des assurés ! C'est ce que la Cnamts explique en substance pour rassurer les patients inquiets pour leur portefeuille. La preuve : selon...Commenter

ECN : 94% des postes en médecine générale pourvus, l’Ile-de-France boudée

.

Désormais organisé en plusieurs étapes et de façon virtuelle, l’amphi de garnison des ECNi est arrivé à son terme aujourd’hui. Tous les... 2

Pilules C3G et C4G : la justice classe l'affaire

.

Le parquet de Paris a classé l'enquête ouverte fin 2012 sur les pilules C3G et C4G accusées de favoriser des thromboses veineuses. Au terme... Commenter

Dermatologie LE PSEUDO-XANTHOME ELASTIQUE Abonné

pseudo-xanthome

Certaines pathologies héréditaires induisent une altération du tissu élastique. Compte tenu des conséquences au niveau de différents... Commenter

Médecine du sport LE CERTIFICAT DE NON CONTRE-INDICATION AU SPORT EN 2017 Abonné

certificat sportif

Jusqu’à présent, l’obtention d’une licence sportive était conditionnée par la rédaction d’un certificat médical annuel de non... Commenter

A découvrir