Seuls 72% des actes médicaux sont « pleinement justifiés », selon les médecins
Brève

Seuls 72% des actes médicaux sont « pleinement justifiés », selon les médecins

02.07.2012

Selon l'enquête TNS effectuée sur un échantillon national de 803 médecins, (hospitaliers, spécialistes et généralistes libéraux), interrogés par internet du 27 avril au 4 mai, une immense majorité des médecins considère inutile certains actes médicaux, les médecins généralistes libéraux étant les plus catégoriques. Ils estiment que 68% seulement des actes se justifient, devant les médecins hospitaliers (74%) et les spécialistes libéraux (76%). Pour leur propre spécialité, l'ensemble des médecins estiment à 20% que les actes sont « souvent » justifiés, à 56% qu'ils le sont « parfois » et 24% « très rarement ». Chez les généralistes, les réponses sont de 27%, 59% et 14%.

Interrogés sur les raisons de ces actes superflus, les avis des médecins sont plus partagés.

« la demande des patients » est la raison la plus souvent évoquée par 93% des généralistes, puis vient « la peur du risque judiciaire » pour 58% de l’ensemble des médecins.

D'autres motifs font l'objet de réponses plus divergentes: « problème de formation des médecins » (39%), « absence de référentiels partagés par les professionnels » (37%, mais 49% parmi les médecins exerçant depuis moins de 10 ans), « absence de contrôle des pratiques » (27%, mais 42% parmi les hospitaliers et 15% chez les généralistes).

Le sondage a été commandé par la Fédération hospitalière de France (FHF), son président Frédéric Valletoux estimant mercredi dans Le Figaro que cette enquête « montre la maturité des acteurs du système de santé ». Mais, poursuit-il, « il ne faut pas imaginer que les 28% d'actes dont les médecins doutent de l'utilité puissent tous être supprimés. Sinon, nous aurions une médecine froide, mécanique, sans humanité ».

Mais, a conclu le président de la FHF, « il vaut mieux lutter contre ces actes que de décider leur déremboursement ».

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
G Perez

Les portraits de l'été Le Dr Perez veut aider les diabétiques à échapper aux médicaments grâce à l’activité physique

« Les patients diabétiques n’ont pas d’équilibre alimentaire et ne font pas d’activité physique. Cela fait naître la maladie, avant de l’entretenir. » Tel fut le premier constat du Dr Gaëlle Perez,...4

Les dossiers qui ont marqué l'année Le cloud, ennemi du secret médical ?

Visu Lead p10-12

Applis santé, objets connectés, services de rendez-vous en ligne... À l’ère du tout numérique, les données de santé n’ont jamais été aussi... Commenter

Zoom en vidéo [Vidéo] Exposition des adolescents à la pornographie : une hausse inquiétante, alertent les gynécologues

adolescent et ordinateur

C’est un appel solennel qu’a souhaité lancer aujourd’hui le collège national des gynécologues et obstétriciens français (CNGOF) : face à... 1

Médecine des voyages SANTÉ DES VOYAGEURS 2018 Abonné

Voyage

Encéphalite japonaise, fièvre jaune, paludisme et mise à jour des vaccins courants sont au cœur de l'actualisation des recommandations aux... Commenter

Infectiologie MALADIE DE LYME : LES MANIFESTATIONS PRÉCOCES Abonné

Lyme

Dans le cadre du Plan national de lutte contre la maladie de Lyme de 2016, la HAS vient d’élaborer un protocole de diagnostic et de soins.... Commenter

A découvrir