Autodiagnostic : un Français sur deux
Brève

Autodiagnostic : un Français sur deux

26.06.2012

Alors que 83% des Français ont le sentiment de faire ce qu’il faut pour conserver leur santé, face à des signes de faiblesse plus d’une personne sur deux décide d’agir rapidement en trouvant des solutions par elle-même, selon un sondage réalisée par Ifop pour le groupe Prévoir. Seulement un quart des Français ne fait rien sans consulter médecin ou pharmacien.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Le Pr Grimaldi propose d'autoriser les étudiants recalés et « motivés » à s'installer cinq ans dans un désert

Au lendemain des annonces de suppression du numerus clausus et des épreuves classantes nationales informatisées (ECNi), le Pr André Grimaldi, professeur émérite en diabétologie au CHU de la Pitié,...Commenter

Une interne bordelaise lance une websérie sur YouTube pour sensibiliser les étudiants au suicide

.

Pour sensibiliser les étudiants au sujet du suicide, Marine Quéroué, interne en santé publique à Bordeaux, a lancé le 10 septembre une... Commenter

Les généralistes toujours frileux sur la vaccination en pharmacie

vaccination

L’expérimentation pour la vaccination antigrippale en pharmacie va rentrer dans sa deuxième année. Les Hauts-de-France et l’Occitanie vont... Commenter

Pédagogie STRATÉGIES COGNITIVES ET ERREURS DIAGNOSTIQUES Abonné

Ampoule cassee

Comment les médecins font-ils pour poser des diagnostics et pourquoi se trompent-ils parfois ? Face à un patient, les praticiens génèrent... Commenter

Toxicologie  L’INTOXICATION AU PARACÉTAMOL Abonné

Paracetamol

Hautement hépatotoxique aux doses suprathérapeutiques, le paracétamol est à l’origine de l’une des intoxications les plus fréquentes.... Commenter

A découvrir