La fin du BCG obligatoire n’a pas entrainé d’explosion de la tuberculose
Brève

La fin du BCG obligatoire n’a pas entrainé d’explosion de la tuberculose

12.06.2012

Décidé en juillet 2007, l’arrêt du BCG obligatoire pour les nourrissons n’a pas eu d’impact négatif sur le nombre de cas de tuberculose chez les enfants en France, selon une étude publiée dans la dernière édition du BEH consacré à la tuberculose. Cette mesure faisait suite à une expertise française qui estimait que la vaccination des seuls enfants à risque (<15% des enfants) pouvait prévenir les trois quarts des cas de tuberculose jusque-là évités par le BCG. L’obligation de vaccination des enfants par le BCG a été remplacée depuis par une recommandation de vaccination des enfants les plus exposés à la tuberculose. Une stratégie a priori gagnante, puisque le nombre de cas de tuberculose chez les enfants de moins de 5 ans, en 2010, est stable par rapport à la période 2000-2005. Selon les auteurs de l’étude, les nouvelles modalités de vaccination ont bien correspondu aux attentes. La couverture vaccinale par le BCG serait bonne en Ile de France, proche de 80% à l’âge de 9 mois ; mais elle resterait toutefois à améliorer. En dehors du bassin parisien, les données des enquêtes révèlent toutefois une couverture nettement insuffisante, en particulier chez les enfants suivis en médecine libérale. Ces résultats indiquent un suivi insuffisant des nouvelles recommandations vaccinales dans les groupes à risque résidant en dehors d’Ile de France. Pour les enfants de cette zone géographique, les nouveaux certificats attendus pour 2013 nécessitant la mention d’appartenance à un groupe à risque, permettront de mieux estimer la couverture vaccinale et d’actualiser les données.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Dans la Drôme, un centre de santé intercommunal drague des internes... deux ans avant son ouverture

L'intercommunalité Porte de Drômardèche, située à la frontière nord des deux départements, ouvrira son centre de santé en 2020. Il s'agit du premier projet de ce type piloté par une communauté de...Commenter

Bientôt un guide et des conseils de l'Ordre pour soigner son e-réputation

Ordinateur

Dans une étude parue jeudi, le Conseil d'État préconise de mettre un terme à l'interdiction stricte de publicité imposée aux médecins et de... Commenter

Vidéo

CMGF 2018 : Mode d’emploi aux jeunes médecins pour s’installer en trois mois !

Le Regroupement autonome des généralistes, jeunes installés et remplaçants (Reagjir) a présenté lors du dernier congrès de la médecine... Commenter

Dermatologie PEAU, SOLEIL ET CHALEUR Abonné

Photodermatose

Prédisposition aux cancers, vieillissement cutané et ophtalmique, boutons de chaleur, lucite, aggravation d’une acné… la peau justifie... Commenter

Dermatologie GALE : IVERMECTINE OU PERMÉTHRINE ? Abonné

Gale

Une récente revue Cochrane (1) a évalué l’efficacité et la sécurité de la perméthrine topique et de l’ivermectine topique ou systémique... 2

A découvrir