Hollande veut associer plus étroitement les blouses blanches
Brève

Hollande veut associer plus étroitement les blouses blanches

12.06.2012

Le président de la République s’est rendu mardi au Conseil économique, social et environnemental (Cese), accompagné du Premier ministre, Jean-Marc Ayrault, et la ministre des Affaires Sociales et la Santé, Marisol Touraine. A cette occasion, François Hollande a annoncé qu'il souhaitait voir «renforcer» le rôle de cette instance représentative du monde économique et social. Il a notamment indiqué que le seuil de 500 000 signatures pour une saisine directe du Cese par des citoyens pourrait être «abaissé».

L’intervention du Chef de l’Etat a également porté en partie sur la santé. Il s’est fait un peu plus précis sur ses promesses de campagne et sa volonté de trouver de nouvelles sources de financement. «Nous avons à réfléchir et à décider d’une modification du financement de notre protection sociale», a-t-il déclaré. Il a également annoncé qu’une nouvelle loi hospitalière serait présentée pour une meilleure organisation des soins sur le territoire. Le nouveau président s’est également prononcé en faveur d’une association plus étroite des professionnels libéraux de santé aux décisions qui les concernent. «Nous avons besoin de tous», a souligné François Hollande.

Avant conclure, le président socialiste est revenu sur une de ses priorités en matirèe sanitaire : «l’information et la prévention des jeunes contre les risques d’addiction doit être renforcée», a insisté le chef de l’Etat. La santé des jeunes avait été d’ailleurs au menu des travaux présentés par le Cese le matin même. Dans un projet d’avis qui doit être soumis au vote mardi, le CESE appelle en effet à une amélioration de l’accès des jeunes à leurs droits sociaux, en renforçant par exemple leur couverture santé ou les aides au logement. Le problème de la CMU est évoqué par le rapport pour regretter le « millefeuille de dispositions » qui perd en efficacité. Et le rapporteur du CESE se prononce en faveur du renforcement de la couverture santé, ainsi que des aides à l’autonomie.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Infirmière

Infirmière en pratique avancée : la profession dénonce un dispositif trop « hospitalier » et rectifie le décret

D'ici quelques jours, le ministère de la Santé devrait remettre aux syndicats de médecins une nouvelle version du décret encadrant les Infirmières en pratique avancée (IPA). Fustigée par l'ensemble...Commenter

Épidémie de rougeole, où en est-on ?

Virus de la rougeole

On en parle moins, cependant l'épidémie de rougeole sévit toujours en Fance, puisque d'après le dernier bulletin hebdomadaire publié hier... Commenter

Agnès Buzyn, femme politique la plus influente du premier trimestre 2018

Agnès Buzyn

Stratégie de transformation du système de santé, plan prévention, financement des Ehpad… Depuis le début de l'année, Agnès Buzyn est sur... Commenter

Prévention LA PROMOTION DE LA PRÉVENTION EN SALLE D’ATTENTE EST INEFFICACE Abonné

Salle d'attente

La salle d’attente du généraliste est logiquement un lieu idéal – puisque contextualisé – d’affichage de messages sanitaires, notamment... Commenter

Nutrition LES RÉGIMES RESTRICTIFS Abonné

Régime restictif

De plus en plus de patients se lancent dans des régimes restrictifs sans en connaître les conséquences. Nous faisons le point sur plusieurs... 1

A découvrir