Paludisme: moins de cas en France
Brève

Paludisme: moins de cas en France

29.05.2012

Les cas de "paludisme d'importation" en France métropolitaine, par des migrants ou des touristes de retour d'Afrique, ont chuté ces dernières années, selon des données diffusées mardi dans le Bulletin épidémiologique hebdomadaire (BEH). Le nombre de cas de "paludisme d'importation" a été estimé à 3.560 cas en 2011 en France métropolitaine, ce qui représente une baisse de 25% environ par rapport à 2010, selon le BEH. Les pays de contamination restent majoritairement situés en Afrique sub-saharienne (93%) et les cas de "paludisme importé" surviennent principalement chez des sujets d'origine africaine (75%), résidant en France ou bien arrivant d'Afrique. Les causes de cette chute sont "nombreuses et discutées", indique Eric Caumes qui signe l'éditorial. Ce spécialiste en médecine tropicale de l'hôpital de la Pitié-Salpêtrière (Paris) cite l'utilisation des moustiquaires imprégnés d'insecticide et aussi le "réel progrès" apporté par l'utilisation large des dérivés de l'artémisinine dans la prise en charge du paludisme grave. "Malgré ces progrès, il faut rester prudent. Le parasite du paludisme n'a probablement pas dit son dernier mot. Il reconquiert de nouveaux territoires comme la Grèce", souligne le Pr Caumes. En outre, le moustique transmetteur, l'anophèle, "s'est déjà adapté aux moustiquaires imprégnées d'insecticides" en se mettant à piquer l'homme plus tôt dans la journée.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Recertification

Reagjir dit oui à la recertification avec une visite obligatoire chez un médecin du travail

Le ministère de la Santé souhaite instaurer une recertification périodique des compétences des médecins. Un groupe de travail piloté par l'ex-doyen de Paris VI, le Pr Serge Uzan, doit remettre...12

Lyme : une erreur diagnostique dans plus de 80% des cas, d'après une étude française

Lyme

Une étude faite auprès de 301 patients ayant consulté entre janvier 2014 et décembre 2017 pour une suspicion de maladie de Lyme, a été... 1

La moitié des médecins pensent que l'IA et les robots feront partie de leur quotidien en 2030

Robot

Comment les médecins envisagent-ils leur pratique dans 10, 20, 30 ans ?  La MACSF s'est intéressée à l'impact des nouvelles technologies... Commenter

Addiction LA PRISE EN CHARGE DE L’ARRÊT DU TABAC EN MÉDECINE GÉNÉRALE Abonné

Cigarette ecrasee

Le taux de succès dans l'arrêt du tabac dépend de l'intensité du suivi et du traitement pharmacologique associés. Il faut en moyenne quatre... Commenter

Dermatologie L’ÉRYTHÈME NOUEUX Abonné

érythème

Cette hypodermite se caractérise cliniquement par des nodules érythémateux, localisés principalement au niveau des jambes. Elle peut être... Commenter

A découvrir