Fusillade à l’hôpital de Bastia
Brève

Fusillade à l’hôpital de Bastia

29.05.2012

Un restaurateur corse a été grièvement blessé par balles lundi à Bastia, sur son lit d'hôpital. Deux hommes à moto sont arrivés vers 04H45 sur le parking de l'hôpital de Bastia, où la victime, Olivier Sisti, séjournait dans une chambre de réanimation au rez-de-chaussée de l'établissement. L'un des malfaiteurs, descendu de la moto, a collé une arme automatique de calibre 9 mm sur une vitre donnant sur la chambre et ouvert le feu en direction du lit, sans doute au jugé car la pièce était faiblement éclairée. Quatorze impacts ont été relevés à l'intérieur. La pièce était gardée, côté couloir, par deux policiers, tandis que des rondes étaient faites à l'extérieur. Aux premiers coups de feu, les fonctionnaires ont éteint la lumière, le tireur tirant encore à l'aveugle. La ministre de la Santé, Marisol Touraine, a exprimé sa «plus vive indignation» et son «soutien total et sans réserve aux personnels hospitaliers, face aux circonstances exceptionnelles et dramatiques auxquelles ils ont été confrontés». Selon le préfet de Haute-Corse, qui s'est rendu sur place, Olivier Sisti, 37 ans, a été atteint à quatre reprises mais son pronostic vital n'est pas engagé. Il a été évacué par avion sanitaire vers un hôpital de Nice.

Le 21 mai, Olivier Sisti avait déjà été pris pour cible, alors qu'il roulait au volant de sa voiture près de son domicile à Aléria, au sud de Bastia. Blessé au visage et à la main à travers la vitre de sa voiture, il avait eu la force de garder le contrôle jusqu'au centre de secours d'Aléria. Là, les pompiers lui avaient prodigué de premiers soins avant de le transférer à l'hôpital de Bastia. La veille, son restaurant avait été incendié à Ghisonaccia, où le commerçant avait été victime d'une précédente tentative d'assassinat en 2010. Ce commerçant, connu des services de police notamment pour une affaire d'extorsion de fonds en 2005, avait été victime d'une première tentative d'assassinat par arme à feu à Ghisonaccia.

Source : Legeneraliste.fr