Le bon score de la France pour la mortalité cardiovasculaire
Brève

Le bon score de la France pour la mortalité cardiovasculaire

25.05.2012

La France affiche le taux de mortalité par maladies cardiovasculaires le plus bas d'Europe, selon un rapport du Haut Comité de santé publique. Pour la mortalité liée aux maladies cardiovasculaires, pour les deux sexes, l’Hexagone affichait en 2009, 158 décès pour 100.000 chez les hommes et 92/100.000 chez les femmes. Les écarts sont considérables avec les pays qui ont les taux les plus élevés, comme la Bulgarie (745/1000 pour les hommes et 492/1000 pour les femmes), la Roumanie et les pays baltes.

Bon point aussi pour la mortalité par affections respiratoires chroniques, également largement en dessous des moyennes européennes. Et pour la mortalité directement liée à l'usage de drogue catégorie dans laquelle la France se situe parmi les moins touchés, selon ce document comparatif. «En matière de santé, la France est aujourd'hui un pays moyen», note le président du HCSP, Roger Salamon, dans un communiqué. Championne de l'espérance de vie pour les femmes (la plus élevée d'Europe), bien placée pour la fécondité (3e derrière l'Irlande et le Royaume-Uni), la France a également progressé grâce à sa politique de prévention routière amorcé depuis les années 1980. Mais sa mortalité par suicide se situe dans la moyenne haute européenne. Et, malgré les progrès réalisés, la France demeure un pays fortement touché par le VIH, que ce soit en termes d'incidence de nouveaux diagnostics d'infection et d'incidence du sida que de mortalité. La France est le pays dont le poids des dépenses de santé dans le PIB est le plus élevé (11,2% en 2008), suivie de près par l'Allemagne et l'Autriche (10,5%), et par la Belgique (10,2%), mais elle se situe au sixième rang pour les dépenses de santé par habitant.

Consulter le document en ligne : «La santé en France et en Europe : convergences et contrastes»

Source : Legeneraliste.fr
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Baromètre Santé 2016 La confiance envers les vaccins reviendrait-elle ?

À la veille du débat parlementaire sur l’obligation vaccinale, Santé Publique France a fait les choses « en grand » en publiant un volumineux BEH sur la vaccination des jeunes enfants et en...Commenter

Pelloux réclame l'ouverture de centres de santé jusque tard le soir

.

"21 millions de passages aux urgences" ont été recensés en 2016, un chiffre "multiplié par deux en vingt ans". C'est Patrick Pelloux qui l'a... 22

[Vidéo] Un Livre Blanc souligne les lacunes dans la prise en charge de la douleur

Douleur

La Société Française d'Etude et de Traitement de la Douleur (SFETD) a présenté mardi 17 octobre le Livre blanc de la douleur 2017, alertant... 3

Sécurité alimentaire LES COMPLÉMENTS ALIMENTAIRES DESTINÉS AUX SPORTIFS Abonné

Complements alimentaires

Une alimentation équilibrée, diversifiée et privilégiant les aliments de haute densité nutritionnelle suffit à satisfaire les besoins... 1

Recherche en Médecine Générale INFECTION URINAIRE : DIAGNOSTIC TROP EMPIRIQUE Abonné

Bandelette urinaire

La prise en charge des infections urinaires (IU) a fait l’objet de recommandations en 2008 publiées par l’Assaps, puis d’une actualisation... 2

A découvrir