20 ans plus tard, le tabagisme passif laisse des traces
Brève

20 ans plus tard, le tabagisme passif laisse des traces

23.05.2012

Enfants tousseurs, parents fumeurs, dit-on souvent. Une étude australienne vient de montrer qu’au-delà de ses effets néfastes immédiats, le tabagisme passif pouvait nuire longtemps à la santé des enfants. Les enfants exposés à la fumée de cigarette de leurs parents courent un risque plus grand de souffrir plus tard de graves problèmes de santé cadiovasculaires, souligne-t-elle. Pour en faire la preuve, l'Institut de recherche Menzies en Tasmanie (sud) a récupéré des données d'une étude australienne et finlandaise qui avait examiné il y a 20 ans des enfants, devenus aujourd'hui des trentenaires. «Nous avons regardé l'élasticité des vaisseaux en mesurant la capacité de l'artère du bras à se détendre et se contracter. Et nous avons trouvé que les personnes exposées au tabagisme de leurs parents lorsqu'ils étaient enfants avaient moins d'élasticicté artérielle,» explique l'auteur de la recherche Seana Gall. Ces effets ont été observés jusqu'à 27 ans après l'enfance, ce qui suggère un effet irréversible et à long terme du tabagisme passif pendant l'enfance sur l'état des artères, estime la chercheuse.

Source : Legeneraliste.fr
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Moins chers, mais source d'inégalités : un bilan mitigé des réseaux des soins

Les assureurs complémentaires rêvent toujours de pouvoir contracter avec les médecins. Une enquête menée par l'IGAS montre que plus des trois quarts des mutuelles, institution de prévoyance ou...Commenter

Bactéries résistantes : pas assez de traitements innovants en développement, selon l'OMS

.

Face à la menace croissante des bactéries résistantes la production de nouveaux antibiotiques n'est pas à la hauteur, selon l'OMS. Dans un... 2

Dépassements : la Cour des comptes casse le CAS

.

Leurs effets seraient "limités et très coûteux". Dans son rapport 2017 sur le financement de la Sécu, la Cour des comptes n'y va pas de... 1

Dermatologie LE PSEUDO-XANTHOME ELASTIQUE Abonné

pseudo-xanthome

Certaines pathologies héréditaires induisent une altération du tissu élastique. Compte tenu des conséquences au niveau de différents... Commenter

Médecine du sport LE CERTIFICAT DE NON CONTRE-INDICATION AU SPORT EN 2017 Abonné

certificat sportif

Jusqu’à présent, l’obtention d’une licence sportive était conditionnée par la rédaction d’un certificat médical annuel de non... Commenter

A découvrir