Un ORL dirigera le cabinet de la ministre de l’Enseignement supérieur
Brève

Un ORL dirigera le cabinet de la ministre de l’Enseignement supérieur

21.05.2012

Lionel Collet, un médecin de 57 ans, ancien président de la Conférence des présidents d'université (CPU) de 2008 à 2010, a été nommé vendredi directeur de cabinet de la ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, Geneviève Fioraso. Cet ORL a été président de l'université Lyon-1 Claude-Bernard de 2006 à 2011. Auteur de nombreuses publications scientifiques dans des revues internationales, il a été directeur du laboratoire "Neurosciences et systèmes sensoriels" du CNRS de 1991 à 1996 et membre du Comité national de la recherche scientifique de 1995 à 2004.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Reportage arrêts maladies frauduleux

Arrêts maladies frauduleux : le reportage de France 2 « jette l'opprobre sur la profession », estime l'Ordre

Faites ce que je dis, pas ce que je fais ! La diffusion au 20H de France 2, mercredi, d'un reportage sur les arrêts maladie frauduleux, a créé la polémique. Un journaliste de la chaîne publique a...3

Enquête : qu'attendez-vous de la recertification ?

recertification

Le gouvernement souhaite mettre en place une recertification périodique des compétences des médecins. Beaucoup d’incertitudes entourent... 10

La FMF craint le retour du tiers payant généralisé et réaffirme son opposition en vidéo

La FMF craint le retour du tiers payant généralisé et réaffirme son opposition en vidéo-0

Dans une vidéo publiée sur son site Internet, la Fédération des médecins de France (FMF) fait part de son inquiétude de voir le tiers... 1

Tabacologie UNE SEULE CIGARETTE PAR JOUR AUGMENTE LE RISQUE CV DE 50 % Abonné

Cigarette

Fumer moins est inefficace sur le risque cardiovasculaire. Retour sur cette méta-analyse du BMJ, qui réduit à néant tout espoir sur la... Commenter

LES INHIBITEURS CALCIQUES DANS LE RAYNAUD Abonné

Raynaud

Que valent les inhibiteurs calciques dans le traitement du syndrome de Raynaud ? La revue Cochrane (1) s’est attachée à évaluer le rapport... Commenter

A découvrir