Un rapport sénatorial sur les maladies infectieuses émergentes
Brève

Un rapport sénatorial sur les maladies infectieuses émergentes

15.05.2012

Un rapport sera présenté en juillet 2012 par la sénatrice (UMP) du Bas Rhin (Alsace) Fabienne Keller pour faire le point sur les décisions politiques destinées à contrer les menaces que font peser les maladies infectieuses émergentes.

Il s’agit surtout d’ "identifier les leviers pour un scenario optimal", a-t-elle indiqué mardi lors d’un point-presse en amont d’une journée « atelier de prospective » qui aura lieu le 24 mai au Sénat.

Le travail prospectif s'attachera à examiner les "différents scénarios de développement des futures pandémies" avec l’expérience acquise lors dernières crises sanitaires, comme celle du Sras (2003) ou de la pandémie du virus de la grippe A/H1N1 (2009). Il faut noter que la mondialisation, le changement climatique et la rapidité des échanges contribuent à une situation favorable à la dissémination des agents infectieux. Trois quarts des maladies infectieuses émergentes sont des zoonoses (maladies transmises des animaux vers l’homme) même s’il existe des transmissions interhumaines comme le SRAS ou les infections à germes multirésistants.

La sénatrice a souligné l’importance des professionnels de santé dans « l’information et la mise en œuvre des mesures » en soulignant leur capital de confiance auprès de la population. Ce risque de pandémie infectieuse n’est pas facile à appréhender. « Il faut accepter que l’on ne sait pas tout » a noté la sénatrice. « Mais, il faut se prémunir du scénario catastrophe »

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Visite à domicile

À Niort, quatre médecins lancent un service de visite à domicile

À Niort (Deux-Sèvres), deux médecins en activité et deux jeunes confrères sur le point de présenter leur thèse, ont lancé lundi 21 janvier l'association « SOS Niort 79 », pour répondre aux demandes...6

L'aspirine en prévention primaire : le Jama pointe les risques de saignements majeurs

Aspirine

Un nouveau travail, publié par le Jama, montre qu'en prévention primaire, les bénéfices cardiovasculaires de l'aspirine sont contrebalancés... Commenter

La téléconsultation permet aux patients chroniques de voir plus souvent leur médecin traitant selon une étude

.

La téléconsultation dans le cadre du parcours de soins est remboursée depuis le 15 septembre dernier mais cette pratique est encore à la... 1

ORL DYSFONCTIONNEMENT RHINO-SINUSIEN CHRONIQUE, ÉTAPE DIAGNOSTIQUE Abonné

Dysfonctionnement rhino-sinusien chronique

Devant un dysfonctionnement rhino-sinusien chronique, il importe de ne jamais se lancer dans un traitement, notamment antibiotique et/ou... Commenter

Maladies chroniques GOUTTE : LES INFIRMIÈRES FONT MIEUX QUE LES MÉDECINS Abonné

Goutte

Cette étude anglaise du Lancet montre que la probabilité de contrôler l’uricémie et les crises chez les patients goutteux est trois fois... 2

A découvrir