Cancer du col : le CNGE mobilise pour le dépistage
Brève

Cancer du col : le CNGE mobilise pour le dépistage

11.05.2012

Les médecins traitants sont trop rarement destinataires des résultats de frottis lorsqu’ils ne les ont pas réalisés eux-mêmes. Le Collège national des généralistes enseignants (CNGE) regrette cet état de fait et dans un communiqué demande «que soit rapidement mis en place le dépistage organisé des lésions précancéreuses et du cancer du col de l’utérus tel que proposé par la HAS et que le résultat des frottis soit systématiquement adressé au médecin traitant, responsable de la coordination du dépistage, même s’il ne l’a pas réalisé lui-même.» Encourageant par ailleurs les médecins traitants «à s’impliquer davantage dans le dépistage, en étant particulièrement attentifs aux femmes socialement défavorisées,» le CNGE que préside Vincent Renard rappelle que moins de 60% des femmes ont des frottis réguliers, qu’en revanche 54% des femmes sont dépistés à un rythme trop fréquent et qu’au total, «si le même nombre de frottis étaient réalisés mais au rythme recommandé, 90 % des femmes concernées pourraient bénéficier du dépistage.»

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Publicité

L'Autorité de la concurrence veut revenir sur l'interdiction de publicité pour les médecins

Les médecins seront-ils un jour autorisés à faire de la pub ? Après le conseil d’État, l’Autorité de la concurrence ouvre, à son tour, la porte à cette possibilité, invoquant la jurisprudence...6

Plaidoyer pour le dosage des transaminases en routine

Dosage transaminases

« Alors que les généralistes n’hésitent pas à prescrire des glycémies, des créatininémies et des cholestérolémies dans le cadre de bilans de... 2

ECNi blanches, des premiers bugs avant le test national

Loading

Alors que les ministères de la Santé et de l’Enseignement supérieur, souhaitaient cette année faire l’impasse sur les épreuves classantes... Commenter

ORL DYSFONCTIONNEMENT RHINO-SINUSIEN CHRONIQUE, ÉTAPE DIAGNOSTIQUE Abonné

Dysfonctionnement rhino-sinusien chronique

Devant un dysfonctionnement rhino-sinusien chronique, il importe de ne jamais se lancer dans un traitement, notamment antibiotique et/ou... Commenter

Maladies chroniques GOUTTE : LES INFIRMIÈRES FONT MIEUX QUE LES MÉDECINS Abonné

Goutte

Cette étude anglaise du Lancet montre que la probabilité de contrôler l’uricémie et les crises chez les patients goutteux est trois fois... 1

A découvrir