Le patient américain, plus dépensier, mais pas forcément mieux soigné
Brève

Le patient américain, plus dépensier, mais pas forcément mieux soigné

04.05.2012

Les Américains dépensent pour leur santé plus que n’importe quel autre peuple. Les chercheurs du Commonwealth Fund viennent en effet de montrer que les Etats-Unis ont dépensé près de 8.000 dollars par personne en 2009 en soins de santé, alors que, sur la même période, la Norvège et la Suisse y ont consacré deux tiers de ce montant, le Japon et la Nouvelle-Zélande seulement un tiers. Au total, les dépenses en soins médicaux ont représenté plus de 17% du produit national brut (PNB) américain en 2009, contre 12% ou moins dans la plupart des autres pays industrialisés et même moins de 9% au Japon, pays dont les dépenses de santé représentent la plus faible part du PNB, avec moins de 9%. Les auteurs de l’étude avancent le prix des services de santé, le recours plus fréquent à des techniques d’imagerie médicale comme les IRM et le coût des hospitalisations aux USA pour expliquer le différentiel avec les autres pays développés.

Le plus préoccupant pour les autorités américaines est que ce record de dépenses n’est pas vraiment corrélé aux performances du système de santé, selon cette fondation américaine qui vise à promouvoir l’exellence des systèmes de soins médicaux. Certes les Etats-Unis obtiennent de bons résultats par rapport aux 12 autres pays industrialisés analysés en ce qui concerne le taux de survie des patients atteints d'un cancer du sein et du colon. Mais ils présentent d'importants taux de décès provoqués par l'asthme ou des amputations de membres inférieurs dues au diabète. En outre, ils ne font pas mieux que la moyenne pour ce qui est des décès à l'hôpital à la suite de crises cardiaques et d'attaques cérébrales.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Infirmière

Infirmière en pratique avancée : la profession dénonce un dispositif trop « hospitalier » et rectifie le décret

D'ici quelques jours, le ministère de la Santé devrait remettre aux syndicats de médecins une nouvelle version du décret encadrant les Infirmières en pratique avancée (IPA). Fustigée par l'ensemble...1

Épidémie de rougeole, où en est-on ?

Virus de la rougeole

On en parle moins, cependant l'épidémie de rougeole sévit toujours en Fance, puisque d'après le dernier bulletin hebdomadaire publié hier... 1

Agnès Buzyn, femme politique la plus influente du premier trimestre 2018

Agnès Buzyn

Stratégie de transformation du système de santé, plan prévention, financement des Ehpad… Depuis le début de l'année, Agnès Buzyn est sur... 1

Prévention LA PROMOTION DE LA PRÉVENTION EN SALLE D’ATTENTE EST INEFFICACE Abonné

Salle d'attente

La salle d’attente du généraliste est logiquement un lieu idéal – puisque contextualisé – d’affichage de messages sanitaires, notamment... Commenter

Nutrition LES RÉGIMES RESTRICTIFS Abonné

Régime restictif

De plus en plus de patients se lancent dans des régimes restrictifs sans en connaître les conséquences. Nous faisons le point sur plusieurs... 1

A découvrir