Autisme : premiers résultats d’un traitement chez la souris
Brève

Autisme : premiers résultats d’un traitement chez la souris

27.04.2012

Un traitement expérimental testé sur des souris de laboratoire a réduit certains troubles de l'autisme comme les comportements répétitifs et le manque de socialisation, d’après une étude américaine publiée hier, mercredi, dans la revue médicale « Science Translational Medicine ». La molécule appelée GRN-529, mise au point par Pfizer, cible le glutamate. Elle agit sur un récepteur spécifique du glutamate et décroît son action sur les neurones. Le nombre de cas d’autisme est en nette augmentation aux États-Unis : les cas diagnostiqués chez les enfants ont augmenté de 23 % de 2006 à 2008, pour s'établir à un sur 88 en moyenne, contre un sur 110 précédemment, un phénomène qui s'explique, en partie, par un meilleur dépistage.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Arrêt travail

Hausse des arrêts de travail : les médecins satisfaits d'être mis hors de cause

Les syndicats de médecins libéraux ont accueilli très favorablement les propositions formulées par un groupe d'experts dans le rapport pour « Plus de prévention, d'efficacité, d'équité et de...2

« Doctoresse » ? L’Académie française valide, « ridicule » selon l'Association des femmes médecins

Dictionnaire

Il sera bientôt officiellement possible de prendre rendez-vous chez une « doctoresse » ! L’Académie française s’apprête à reconnaître... 3

Selon France Alzheimer, les malades paient le déremboursement des anti-Alzheimer au prix fort

Concept Alzheimer

Le 1er août, le déremboursement des médicaments anti-Alzheimer entrait en vigueur. Sept mois plus tard, France Alzheimer publie un sondage... 2

Gynécologie LA VAGINOSE BACTÉRIENNE Abonné

Vagin

La vaginose bactérienne, comme une infection à Gardnerella vaginalis, est un problème pour le praticien du fait de ses récidives... Commenter

ORL L’OSTÉOME DU SINUS FRONTAL Abonné

fmc

Les ostéomes des sinus de la face sont localisés au niveau frontal le plus souvent. Cliniquement, ils sont souvent asymptomatiques. Le... Commenter

A découvrir