Schmallenberg : le virus continue sa progression en France
Brève

Schmallenberg : le virus continue sa progression en France

23.04.2012

Le virus Schmallenberg, qui touche principalement les moutons mais aussi les chèvres et les bovins, chez lesquels il provoque des malformations à la naissance, continue sa progression puisqu'il touche désormais 1.303 élevages, selon un décompte officiel. Ce virus, identifié pour la première fois en novembre 2011 dans la ville allemande dont il porte le nom, a été détecté dans 71 nouvelles exploitations françaises depuis le dernier décompte du 13 avril, précise le ministère de l'Agriculture. Quelque 49 départements sont concernés par cette maladie d'élevage qui peut se manifester par de la fièvre, une chute de production ou des malformations à la naissance. Les ovins sont les premiers touchés, mais on compte aussi 188 élevages bovins et 17 élevages caprins. Ce virus n'est pas contagieux d'un animal à l'autre, mais il est transmis par des insectes, a rappelé le ministère. La France figure en tête de liste des pays européens touchés par le virus.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Congrès Isnar

En direct du Congrès de l'Isnar-IMG Agnès Buzyn rassure les internes sur la coercition, mais botte en touche sur les conditions de travail

Après un rendez-vous manqué l’année dernière à cause des intempéries, la ministre de la Santé était cette année bien présente physiquement au 20e Congrès de l’Intersyndicale des internes de...Commenter

[VIDEO] Accès des salariés, indépendance des actions en Congrès, organisme pro-syndicats ... la directrice générale de l'ANDPC répond à vos questions - 2/2

[VIDEO] Accès des salariés, indépendance des actions en Congrès, organisme pro-syndicats ... la directrice générale de l'ANDPC répond à vos questions - 2/2-0

Les médecins ont encore un an pour répondre à leur obligation triennale de développement professionnel continu (DPC). Les généralistes... Commenter

Téléconsultation, télé-expertise : qu'est-ce que ça change ? Deux généralistes témoignent

Adrien Naegelen et Nicolas de Chanaud

À l'occasion d'un colloque sur la télémédecine en libéral, organisé par l'URPS Ile-de-France jeudi dernier, deux jeunes généralistes parisie... Commenter

Gastro-entérologie LE BON USAGE DES INHIBITEURS DE LA POMPE À PROTONS Abonné

IPP

Les IPP ont révolutionné la prise en charge des maladies liées à l’acide gastrique. Mais 60 % des prescriptions sont hors AMM, selon... Commenter

Prévention DIABÈTE : À QUOI SERT LE CONTRÔLE DES FACTEURS DE RISQUE ? Abonné

Diabète

Cette étude du NEJM, menée en vraie vie, suggère que lorsque tous les facteurs de risque d’un patient DT2 sont contrôlés, la probabilité de... Commenter

A découvrir