Présidentielles : la grande peur des cliniques
Brève

Présidentielles : la grande peur des cliniques

14.03.2012

La Fédération de l'hospitalisation privée (FHP-MCO) s'inquiéte du "flou" des propositions de François Hollande sur l'hospitalisation. "Le candidat socialiste s'est engagé à réformer le mode de financement de l'hôpital public et à mettre un coup d'arrêt à la convergence des tarifs des secteurs hospitaliers public et privé, alors que les tarifs des établissements publics coûtent déjà 28% de plus en moyenne à la Sécurité sociale pour des prestations identiques que les tarifs du privé", déplore dans un communiqué la branche Médecine-Chirurgie-obstétrique (MCO) de la FHP. Les cliniquies se montrent aussi particulièrement préoccuppées par une des promesses du candidat socialiste: l'arrêt de la convergence des tarifs des secteurs hospitaliers public et privé et la mise en place d'un nouveau mode de financement pour l'hôpital public. "Sans expliquer réellement comment il va s'y prendre, ni même comment ses mesures seront financées, le candidat du Parti socialiste cède aux sirènes du social-clientélisme et au lobby des hôpitaux publics qui réclame toujours plus d'argent, alors que, tous les chiffres le montrent, ils sont largement inefficaces et plus coûteux pour la collectivité", poursuit la FHP-MCO. "A enveloppe constante, il y a fort à craindre que ce soit le secteur privé qui fasse les frais d'une telle politique. Nous ne resterons pas sans réagir si est remise en cause la liberté de choix des 8 millions de Français qui nous font confiance chaque année", a prévenu le président de la FHP-MCO Lamine Gharbi.

Source : Legeneraliste.fr
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Jean-Paul

Contre les déserts, la CSMF appelle les médecins à la « solidarité intergénérationnelle »

« Le médecin est un acteur de la cohésion sociale dans les territoires, [...] nous devons avoir une réflexion sur notre responsabilité collective. » À l'occasion de la présentation de ses vœux, ce...8

300 euros par an pour stationner : les généralistes de Colmar montent au créneau

Voiture

À Colmar (Haut-Rhin), le stationnement « relève de l’exploit ». Et depuis le 1er janvier il en coûte 300 euros par an aux médecins et infirm... 7

Endométriose : la HAS et le Collège des gynécos publient enfin de nouvelles recos

Endométriose

La HAS et le Collège national des gynécologues et obstétriciens français (CNGOF) viennent de réactualiser et de publier les recommandations... Commenter

Gastro-entérologie L’APPENDAGITE Abonné

Appendagite

L’appendagite est souvent à l’origine d’un “ventre chirurgical”. Elle est due à des torsions, ou des inflammations d’appendices... 2

Nouvelles consultations VACCINATION, PEU DE VRAIES CONTRE-INDICATIONS Abonné

seringues

Obligation vaccinale ou pas, « un professionnel de santé peut évidemment ne pas vacciner un enfant présentant un état de santé particulier... Commenter

A découvrir