Pétition en ligne pour la création d’un "Observatoire des suicides"
Brève

Pétition en ligne pour la création d’un "Observatoire des suicides"

10.03.2012

Le cabinet Technologia a lancé vendredi, en partenariat avec l'association France Prévention Suicides, un site internet destiné à recueillir des signatures de soutien pour la création d'un observatoire des suicides. Le site www.observatoiresuicides.fr vise à recueillir 44.000 signatures dans un premier temps, "afin de mettre la question de la prévention du suicide à l'ordre du jour et d'en faire une priorité de santé publique du prochain quinquennat", dit Technologia, société consacrée aux risques professionnels et que France Télécom avait appelé à la rescousse après la vague de suicides dans ce groupe. En France plus de 10.000 personnes se donnent la mort chaque année, mais Technologia constate une "absence de données", rendant difficile la mise en place de mesures de prévention. De fait, explique le Pr Michel Debout, psychiatre qui préside l'association France Prévention Suicides, les données officielles ont systématiquement "au moins deux ans de retard". Or, dit-il, "il y a vraiment des études à faire. Cela ne demanderait pas des moyens extravagants". Selon ses propres estimations, basées sur l'augmentation du nombre de chômeurs de plus de 600.000 en trois ans et le nombre de tentatives de suicides, la crise a provoqué une augmentation du nombre de morts "a minima" de 750 personnes. "Le chiffre auquel j'aboutis est certainement loin de la réalité", souligne-t-il. L'initiative de créer le site internet survient à la suite de "l'Appel des 44", lancé en mai dans Libération par 44 personnalités issues du monde de la santé, de la recherche, du monde syndical et intellectuel. Depuis, cet appel a recueilli de nouvelles signatures dont celles des confédérations CFE-CGC et FO, et notamment son secrétaire général Jean-Claude Mailly, ou du Grand Orient de France.Technologia et France Prévention Suicides disent également avoir sollicité les candidats à la présidentielle pour leur demander de se prononcer sur les propositions de l'appel, notamment celle visant à installer une mission interministérielle sur le suicide.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Le budget de la Sécu pour 2019 dévoilé Fin du « NS » manuscrit, prévention chez l'ado, vaccination en pharmacie... ce qui change pour vous

Le Projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS) 2019 était présenté ce mardi matin à Bercy par le ministre de l'Action et des comptes publics Gérald Darmanin et la ministre de la...2

Le CCNE dit oui à la PMA et aux diagnostics prénataux, mais non à une nouvelle loi sur la fin de vie

CCNE

« C’est un avis qui n’est pas consensuel mais dans lequel nous avons essayé de faire émerger un assentiment majoritaire. » Le Pr Jean-Franço... 3

Le trou de la Sécu sera comblé en 2019, assure le gouvernement

.

Le redressement des comptes sociaux se poursuit et devrait se traduire par un retour à l'équilibre de la Sécurité sociale en 2019. Une... 1

Addiction LA PRISE EN CHARGE DE L’ARRÊT DU TABAC EN MÉDECINE GÉNÉRALE Abonné

Cigarette ecrasee

Le taux de succès dans l'arrêt du tabac dépend de l'intensité du suivi et du traitement pharmacologique associés. Il faut en moyenne quatre... Commenter

Dermatologie L’ÉRYTHÈME NOUEUX Abonné

érythème

Cette hypodermite se caractérise cliniquement par des nodules érythémateux, localisés principalement au niveau des jambes. Elle peut être... Commenter

A découvrir