Moins de salmonellose dans l’UE, mais plus de campylobactériose
Brève

Moins de salmonellose dans l’UE, mais plus de campylobactériose

09.03.2012

Les cas de salmonellose sont en baisse dans l'Union européenne mais ceux de campylobactériose sont en hausse, a indiqué jeudi l'Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA) dans son dernier rapport sur les zoonoses. La campylobactériose, que l'on peut contracter en mangeant du poulet ou du porc mal cuits ou par le contact avec des chiots ou des chatons, «reste l'infection la plus souvent signalée chez les êtres humains depuis 2005 et le nombre de cas a augmenté ces cinq dernières années», indique le rapport de l’EFSA. En 2010, un total de 212.064 cas de campylobactériose ont été signalés, en hausse de 7% par rapport à l'année précédente.

Les cas de salmonellose ont en revanche baissé en 2010, passant à 99.020 cas contre les 108.618 de l'année précédente. Selon le rapport, la raison principale de cette baisse est vraisemblablement «le succès du programme de contrôle de l'UE de la salmonellose dans les élevages de volailles». D'autres zoonoses présentant un nombre de cas beaucoup moins important sont, soit en hausse, comme les colites hémorragiques causées par la bactérie Shiga avec 4.000 cas en 2010, soit en baisse, comme la listériose avec 1.601 cas la même année. Au total, un total de 25 décès liés à des zoonoses a été enregistrés en 2010, dont la majorité en Espagne (sept cas) et en Grande-Bretagne (cinq cas), essentiellement à la suite d'une salmonellose (16 cas) ou d'une listériose (4 cas).

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Congrès Isnar

En direct du Congrès de l'Isnar-IMG Agnès Buzyn rassure les internes sur la coercition, mais botte en touche sur les conditions de travail

Après un rendez-vous manqué l’année dernière à cause des intempéries, la ministre de la Santé était cette année bien présente physiquement au 20e Congrès de l’Intersyndicale des internes de...3

Neuf patients sur dix utilisent le numérique pour gérer leur maladie chronique

.

Les nouvelles technologies sont devenues incontournables pour les patients atteints de maladies chroniques. Elles permettent notamment de... Commenter

Téléconsultation, télé-expertise : qu'est-ce que ça change ? Deux généralistes témoignent

Adrien Naegelen et Nicolas de Chanaud

À l'occasion d'un colloque sur la télémédecine en libéral, organisé par l'URPS Ile-de-France jeudi dernier, deux jeunes généralistes parisie... 3

Gastro-entérologie LE BON USAGE DES INHIBITEURS DE LA POMPE À PROTONS Abonné

IPP

Les IPP ont révolutionné la prise en charge des maladies liées à l’acide gastrique. Mais 60 % des prescriptions sont hors AMM, selon... Commenter

Prévention DIABÈTE : À QUOI SERT LE CONTRÔLE DES FACTEURS DE RISQUE ? Abonné

Diabète

Cette étude du NEJM, menée en vraie vie, suggère que lorsque tous les facteurs de risque d’un patient DT2 sont contrôlés, la probabilité de... Commenter

A découvrir