Trop d’IVG «de confort» selon Marine Le Pen
Brève

Trop d’IVG «de confort» selon Marine Le Pen

08.03.2012

Marine Le Pen est revenue une nouvelle fois sur la question de l’IVG jeudi. Alors que la candidate Front national a déjà dit plusieurs fois qu’elle envisageait de dérembourser l'interruption volontaire de grossesse si la situation budgétaire l'exigeait, elle a déploré sur France 2 que les avortements «les avortements de confort, un terme qui a scandalisé tout le monde alors qu'il est utilisé par les médecins, semblent se multiplier.»Avanat de préciser sa pensée: «Il y avait une femme sur 10 il y a dix ans, il y en a 2 sur 10 aujourd'hui qui se servent de l'avortement comme d'un véritable moyen contraceptif». Marine Le Pen pointe notamment les «avortements répétitifs, c'est-à-dire deux fois, trois fois...» Et, selon elle, cette situation a pour conséquence que «beaucoup de médecins ne veulent plus faire d'avortement, car il y a justement des abus dans ce domaine». «A un moment donné, il faut dire stop», a conclu Marine Le Pen. La secrétaire d'Etat à la Santé , Nora Berra, a jugé jeudi que les chiffres avancés par Marine Le Pen sont «purement fantaisistes» et estime qu’en envisageant de dérembourser les IVG, la candidate du FN va favoriser «le retour des faiseuses d'anges».

Source : Legeneraliste.fr
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Nicolas Revel

L’Assurance maladie va financer un projet de recherche en médecine générale

Nicolas Revel a annoncé que l’Assurance maladie allait apporter son soutien  « institutionnel, technique et financier » à un projet de recherche du Collège national des généralistes enseignants ...Commenter

73% des Français estiment que le système de santé s'est dégradé ces 5 dernières années

Dégradation du système de santé

Les Français semblent en rupture avec la politique de santé de ces dernières années. Selon un sondage BVA* pour Les Contrepoints de la... Commenter

Les déserts médicaux disparaîtront d'ici « 7 à 8 ans » sans conventionnement sélectif, prédit le Dr Philippe Vermesch (SML)

Philippe Vermesch

Invité à débattre de la désertification médicale mercredi sur Public Sénat, le Dr Philippe Vermesch, président du Syndicat des médecins... 6

Cardiologie L’INSUFFISANCE CARDIAQUE Abonné

Echocardiographie

Compte tenu du vieillissement de la population, la prévalence de l'insuffisance cardiaque augmente et se situe entre 5 % à 10 % à partir de... Commenter

Formation UN OUTIL MÉTHODOLOGIQUE POUR OPTIMISER LES PRATIQUES ? Abonné

Formation

La formation des médecins et l'information aux patients sont le gage d'une amélioration des pratiques, avec à la clef un meilleur... Commenter

A découvrir