Un nouveau marqueur pour prédire l’évolution de l’Alzheimer
Brève

Un nouveau marqueur pour prédire l’évolution de l’Alzheimer

06.03.2012

Un nouveau marqueur de la maladie d'Alzheimer permettrait de prédire la rapidité du déclin des capacités mentales d'un patient dans les années suivant le diagnostic, selon une étude clinique de la faculté de médecine de l'Université Saint-Louis (Missouri) dont les résultats ont été publiés lundi dans la revue américaine Neurologie. Cette recherche révèle que la présence d'un taux élevé de la protéine VILIP-1 dans le liquide céphalo-rachidien de 60 malades atteints d'Alzheimer aux premiers stades de la maladie était liée à une détérioration plus rapide des capacités mentales de ces patients dans les années qui ont suivi. Rawan Tarawneh, professeur adjointe de neurologie à l'Université de Jordanie et auteur principale de ces travaux estime que les données recueillies indiquent que ce marqueur (VILIP-1) pourrait être potentiellement supérieur à tous ceux utilisés jusqu'à présent pour prédire la progression d'Alzheimer.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Dans la Drôme, un centre de santé intercommunal drague des internes... deux ans avant son ouverture

L'intercommunalité Porte de Drômardèche, située à la frontière nord des deux départements, ouvrira son centre de santé en 2020. Il s'agit du premier projet de ce type piloté par une communauté de...Commenter

La dénervation rénale, vers une alternative au traitement médicamenteux dans l'HTA  ?

Circonscrite jusqu’à présent aux hypertensions résistantes, la dénervation rénale sera-t-elle demain un traitement « de routine » pour... Commenter

Bientôt un guide et des conseils de l'Ordre pour soigner son e-réputation

Ordinateur

Dans une étude parue jeudi, le Conseil d'État préconise de mettre un terme à l'interdiction stricte de publicité imposée aux médecins et de... Commenter

Dermatologie PEAU, SOLEIL ET CHALEUR Abonné

Photodermatose

Prédisposition aux cancers, vieillissement cutané et ophtalmique, boutons de chaleur, lucite, aggravation d’une acné… la peau justifie... Commenter

Dermatologie GALE : IVERMECTINE OU PERMÉTHRINE ? Abonné

Gale

Une récente revue Cochrane (1) a évalué l’efficacité et la sécurité de la perméthrine topique et de l’ivermectine topique ou systémique... 2

A découvrir