Pesticides: Phyto-victimes demande le classement en maladie professionnelle
Brève

Pesticides: Phyto-victimes demande le classement en maladie professionnelle

27.02.2012

Une vingtaine de personnes atteintes de maladies dues selon elles aux pesticides a manifesté lundi au Salon de l'Agriculture pour demander le classement de ces affections en maladies professionnelles et le retrait des produits dangereux. «L'objectif est de montrer qu'il y a plus de victimes que ce que l'on pense», a expliqué Paul François, président de l'association Phyto-Victimes, et auteur d'une première judiciaire en France face au leader mondial de l'agrochimie Monsanto. Le 13 février, la justice a reconnu que la firme était "responsable" d'une intoxication à l'herbicide subie par le céréalier, qui l'a obligé à interrompre son activité pendant près d'un an. Une quinzaine d'agriculteurs malades, selon eux, des pesticides, ainsi que les veuves de quatre d'entre eux, mais aussi des dockers et des employés d'entreprises agroalimentaires (qui manipulent les pesticides), se sont retrouvés devant le stand de l'UIPP, qui représente les industriels des pesticides. Dans un communiqué, la Confédération paysanne (CP)estime aussi qu'il est «urgent de s'engager sur la voie de la réduction de l'utilisation des pesticides», dont la «consommation a augmenté de 3% depuis 2008, alors que l'objectif est de la réduire de 50% d'ici 2018». Pour l'instant, la Mutuelle sociale agricole (MSA) n'a reconnu «qu'une petite cinquantaine de cas» de maladies professionnelles en lien avec les pesticides, selon Phyto-victimes. Une réunion avec le cabinet de François Fillon sera organisée «dans la semaine», a indiqué un de ses membres présent lundi sur le salon.

Source : Legeneraliste.fr
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Négociations télémédecine

Télémédecine : les négos ont débuté, les jeunes sur le point d'y participer ?

Très attendues, les négociations conventionnelles sur la télémédecine s'ouvraient hier soir à la CNAM. Un enjeu de taille pour le déploiement de ces actes 2.0, bloqués jusqu'ici au stade des...4

[Vidéo] Colposcopie et conisation : en 2018, il sera essentiel de faire mieux !

Frottis

Actuellement, 6 millions de frottis sont réalisés chaque année en France. À l’avenir, ce chiffre augmentera quand le dépistage organisé du... Commenter

Les élections ordinales détournées sur Twitter

Avec son clip vidéo, l'Ordre des médecins encourage les praticiens à voter pour les élections ordinales qui renouvelleront la moitié des... Commenter

Urologie L’hyperactivité vésicale Abonné

Urologie - L’hyperactivité vésicale-0

Même si, chez la femme, ce syndrome est assez souvent idiopathique, il est important de rechercher et de traiter les causes sous-jacentes.... Commenter

Recommandation SATURNISME : QUELS ENFANTS DÉPISTER ? Abonné

peinture plomb

Le Haut conseil de santé publique (HCSP) vient d’actualiser ses recommandations sur le dépistage et la prise en charge des intoxications... Commenter

A découvrir