Hollande veut réviser les lois bioéthiques
Brève

Hollande veut réviser les lois bioéthiques

23.02.2012

François Hollande a déclaré hier, mercredi, lors d'une visite au Génopole d'Évry, dans l’Essonne, que s'il était élu président, il demanderait au Parlement de revoir les lois bioéthiques, « afin d'autoriser la recherche sur les cellule ssouches embryonnaires ». « Une cellule-souche embryonnaire n'est pas un embryon », a-t-il souligné. Il a néanmoins nuancé ses propos en affirmant que ces recherches « devront être encadrées et soumises à des autorisations préalables délivrées par l'agence de biomédecine de manière à éviter toute marchandisation du corps humain ». Le candidat socialiste à l’élection présidentielle espère ainsi rattraper le « retard » de la France sur d’autres pays et endiguer la fuite de cerveaux en favorisant « le retour de postes de doctorants partis à l'étranger ». Pour Jean Leonetti, ancien rapporteur de la loi sur la bioéthique, « la proposition de Hollande est une transgression du respect dû à l’embryon ». Depuis 2004, la recherche sur les cellules souches embryonnaires est interdite, sauf dérogation. Un régime repris en 2011 contre l’avis d’une majorité de la gauche et notamment d’Alain Claeys, président socialiste de la Commission spéciale sur la révision de la loi de bioéthique qui avait été créée à l’Assemblée en 2010-2011. Dans un communiqué commun, les ministres de la Santé , Xavier Bertrand, et de la Recherche, Laurent Wauquiez, ont mis en garde mercredi, contre une «banalisation» de la recherche sur les cellules souche embryonnaires.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Les médecins s'inquiètent que les pharmaciens soient autorisés à prescrire des médicaments

Les pharmaciens d'officine seront-ils bientôt habilités à délivrer certains médicaments à la place du généraliste ? L'examen du Projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS) se...15

Non la médecine libérale n'est pas morte : la Carmf réplique à Jean-Paul Delevoye

.

La Caisse autonome de retraite des médecins français (Carmf) n'a pas apprécié d'entendre Jean Paul Delevoye, Haut-Commissaire à la réforme... 2

La nomination au Conseil d'Etat du Pr Yves Lévy, époux d'Agnès Buzyn, fait polémique

.

Le Pr Yves Lévy, époux de la ministre de la Santé Agnès Buzyn, vient de quitter officiellement la présidence de l'Inserm. Le 12 octobre, il... 1

Pédiatrie L'ENFANT ET LES ÉCRANS Abonné

Enfant ecran

Les médecins ont un rôle important de conseil auprès des parents quant à l'utilisation et à la vigilance face aux éventuels effets négatifs... Commenter

Thérapeutique PRESCRIRE OU NON DES STATINES CHEZ LE SUJET ÂGÉ Abonné

personne age

Ce travail espagnol publié dans le BMJ soulève un problème quotidien de l’initiation d’une statine chez un sujet âgé en prévention... Commenter

A découvrir