Opération séduction de l’AP de Paris en direction des patients
Brève

Opération séduction de l’AP de Paris en direction des patients

11.02.2012

L'Assistance publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP) a annoncé le lancement d'un programme visant à améliorer la qualité des services rendus aux patients, en revoyant par exemple les systèmes de prises de rendez-vous ou en renforçant la qualité de l'accueil et de l'information. D'ici trois ans, les Hôpitaux de Paris entendent remédier aux "points faibles" pointés par les patients dans différentes études: la difficulté à prendre des rendez-vous, la qualité de l'accueil, le confort, le respect de l'intimité, ou encore la planification de la sortie de l'hôpital. «Ce sont les points qui vont guider notre action», a indiqué Hubert Joseph-Antoine, directeur de la nouvelle direction du service aux patients et de la communication.L'AP-HP entend développer le «partage des meilleures pratiques». «Par exemple, l'hôpital Necker, qui a mis en place un système d'envoi de SMS pour confirmer les rendez vous pris, est passé de 30% de consultations non honorées en 2010 à 12% en 2011», a souligné M. Joseph-Antoine. Du coup, les délais d'attente ont également été réduits, a-t-il dit, assurant que cette initatiative serait généralisée «d'ici la fin de l'année» à l'ensemble des hôpitaux. L'AP-HP souhaite aussi améliorer l'organisation de la sortie de l'hôpital. D'ici trois ans, elle veut ainsi arriver à «sécuriser la date de sortie»et communiquer rapidement aux médecins et patients les comptes-rendus d'hospitalisation. Le mois prochain l’AP ouvrira par ailleurs un nouveau site internet, «plus simple et plus accessible». Enfin, l'accent sera mis en 2012 sur les urgences.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Grand debat

Grand débatLes généralistes ont aussi des choses à dire

Le 15 mars a sonné la fin du Grand débat national lancé en réponse au mouvement social des Gilets jaunes. À l’occasion de cette concertation, l’institut Odoxa, en partenariat avec le groupe Nehs...Commenter

Notation des médecins : l’UFML-S veut mettre fin aux avis anonymes sur Google

Tablette

Google est-il vraiment votre ami ? La question peut se poser quand, en quelques clics, l’un de vos patients — ou un parfait inconnu — peut... 1

Manque de temps, rémunération, sécurité... ce qui freine les généralistes à faire des gardes

Agenda

En parallèle de la publication de son rapport annuel sur la permanence des soins ambulatoire (PDSA), l'Ordre des médecins a commandé à... 2

Ophtalmologie L'OPHTALMOLOGIE DE L’ENFANT EN SOINS PRIMAIRES Abonné

Ophtalmologie

En raison de délais de consultation souvent longs, l'ophtalmologie pédiatrique envahit les soins primaires. Il incombe aux médecins... 2

Gynécologie L'ENDOMÉTRIOSE Abonné

Endométriose

Retards diagnostiques, mauvaise coordination dans la prise en charge : une grande marge de progrès demeure sur l’endométriose, pathologie... Commenter

A découvrir