Un généraliste, vice-président de la Commission Recos de la HAS
Brève

Un généraliste, vice-président de la Commission Recos de la HAS

01.02.2012

Jacques Birgé, a été nommé vice-président de la nouvelle Commission “Recommandations de bonne pratique” de la HAS. Ce médecin généraliste de Boulay en Moselle a une longue pratique de l’EPP pour le compte de la HAS ou de Lorformep et surtout au sein du GLAM (Groupe Lorrain d'Audit Médical) dont il est le président. Cette nouvelle commission de la HAS est présidé par Cédric Grouchka, un des membres du Collège de la Haute Autorité de Santé. Un tiers de ses membres, soit 10 personnalités sont des généralistes. La commission “Recommandations de bonne pratique” de la HAS vise notamment à préparer les délibérations du collège concernant les recos.

Source : Legeneraliste.fr
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Consultation personne obèse

Obésité des patients : gare à la grossophobie !

Consulter pour une angine et repartir avec une bonne leçon sur la chirurgie bariatrique. L’expérience, vécue par Daria, cofondatrice du collectif Gras politique, peut laisser des traces. « À peine...5

À Bourth, une généraliste file à l'anglaise

Désert médical

« Comptez sur moi, je viendrai avec vous aux vœux ». La promesse faite par le Dr S. au maire de Bourth (Eure) Jacky Vivier s’est envolée. À... 10

Idomed, la solution télémédecine pour pallier au manque de visites à Paris

telemedecine

Idomed : infirmière à domicile et médecin à distance. Derrière ce nom et ce concept se cache un projet de télémédecine qui se lance cette... 1

Urologie L’hyperactivité vésicale Abonné

Urologie - L’hyperactivité vésicale-0

Même si, chez la femme, ce syndrome est assez souvent idiopathique, il est important de rechercher et de traiter les causes sous-jacentes.... Commenter

Recommandation SATURNISME : QUELS ENFANTS DÉPISTER ? Abonné

peinture plomb

Le Haut conseil de santé publique (HCSP) vient d’actualiser ses recommandations sur le dépistage et la prise en charge des intoxications... Commenter

A découvrir