Grands froids: l’Invs alerte sur les intoxications au monoxyde de carbone
Brève

Grands froids: l’Invs alerte sur les intoxications au monoxyde de carbone

31.01.2012

Le monoxyde de carbone, gaz invisible et inodore, peut être mortel en moins d'une heure, mettent en garde les autorités sanitaires, en rappelant qu'il est responsable d'une centaine de décès chaque année. Plus des trois quarts des Français (77,5%) sont équipés d'au moins un appareil de chauffage à combustion - chaudière, groupe électrogène, chauffe-eau, cuisinière, chauffage d'appoint ou cheminée- et sont donc potentiellement concernés par ce risque, selon l'Institut de veille sanitaire (InVS). Pourtant, parmi et eux, les trois quarts ne sont pas conscients d'avoir à leur domicile des appareils susceptibles d'émettre du monoxyde de carbone (CO), selon l'institut. La grande majorité des intoxications au monoxyde de carbone se produit de manière accidentelle dans l'habitat (85%). La chaudière reste la source d'intoxication la plus fréquente (42% des cas d'intoxications); mais on observe une augmentation importante des intoxication au CO dues à une utilisation inadaptée de groupe électrogène, notamment lors d'événements climatiques majeurs entraînant une coupure prolongée en alimentation électrique. Ceux-ci ne doivent jamais être placés dans un lieu fermé (maison, cave, garage...), mais doivent impérativement être installés à l'extérieur des bâtiments, souligne l'InVS. Selon l'InVS, depuis septembre 2011, 1.798 personnes ont été exposées à des émanations de CO. 297 ont été hospitalisées. L'InVS mentionne aussi 36 cas d'intoxication oxycarbonée provoquée par un groupe électrogène en local fermé. L'Inpes (éducation pour la santé) rappelle les réflexes à adopter en période hivernale dans un dépliant tiré à un million d'exemplaires qui expliquent les précautions à prendre (www.inpes.sante.fr).

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Congrès Isnar

En direct du Congrès de l'Isnar-IMG Agnès Buzyn rassure les internes sur la coercition, mais botte en touche sur les conditions de travail

Après un rendez-vous manqué l’année dernière à cause des intempéries, la ministre de la Santé était cette année bien présente physiquement au 20e Congrès de l’Intersyndicale des internes de...4

Neuf patients sur dix utilisent le numérique pour gérer leur maladie chronique

.

Les nouvelles technologies sont devenues incontournables pour les patients atteints de maladies chroniques. Elles permettent notamment de... Commenter

[Sondage] Le syndicalisme médical et vous

Poing levé

Êtes-vous syndiqué(e) ? Pourquoi ce choix ? Qu'attendez-vous d'un syndicat ? Donnez votre avis en répondant à ce questionnaire ! Chargement... Commenter

Gastro-entérologie LE BON USAGE DES INHIBITEURS DE LA POMPE À PROTONS Abonné

IPP

Les IPP ont révolutionné la prise en charge des maladies liées à l’acide gastrique. Mais 60 % des prescriptions sont hors AMM, selon... Commenter

Prévention DIABÈTE : À QUOI SERT LE CONTRÔLE DES FACTEURS DE RISQUE ? Abonné

Diabète

Cette étude du NEJM, menée en vraie vie, suggère que lorsque tous les facteurs de risque d’un patient DT2 sont contrôlés, la probabilité de... Commenter

A découvrir