Un enfant sur dix adepte des jeux d’évanouissement
Brève

Un enfant sur dix adepte des jeux d’évanouissement

27.01.2012

Un enfant sur dix a déjà joué à un jeu d’apnée et d’évanouissement, comme le « jeu du foulard » et près des deux tiers en ont déjà entendu parler, révèle une enquête Ipsos, réalisée auprès de 1.012 enfants de 6 à 15 ans, pour l'association Apeas (Association des Parents d’Enfants Accidentés par Strangulation). Fait marquant, c’est à l’école primaire que la plupart (82%) des enfants entendent parler de ces jeux pour la première fois, essentiellement par l’intermédiaire de copains (71%). Et c’est dans les cours de récréation qu’ils s’y adonnent le plus souvent.

Des chiffres qui, pour l’association Apeas, justifient « que le combat contre ces pratiques dangereuses soit intégré aux programmes scolaires et porté par ceux qui sont quotidiennement au contact des enfants ». Actuellement le sujet est peu abordé et les dangers potentiels de ces jeux peu connus de ceux qui les pratiquent : 51% ignorent que le jeu peut se révéler fatal, 63% n’ont pas conscience du risque de lésions cérébrales, et près des ¾ méconnaissent les risques de convulsion ou de handicap.

L’Apeas souhaite aussi que soit mise en place une étude épidémiologique qui permette de préciser l’impact réel de ces jeux sur la santé. Chaque année l’association recense plus d’une dizaine de décès survenus dans ce cadre, mais ces chiffres ne reflètent qu’une partie de la réalité.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Dr Faroudja

L’Ordre ne voit pas de raison de s’opposer à la PMA pour toutes

Les positions du Conseil national de l’Ordre des médecins dans le cadre des États Généraux de la Bioéthique se faisaient attendre. Le Cnom n’avait pas souhaité être auditionné par le Comité...12

IVG : une pétition réclamant le retrait de la clause de conscience récolte 40 000 signatures

Pétition

Les propos anti-IVG du Dr de Rochambeau n’en finissent plus de faire des remous. Le 12 septembre, la maire adjointe des Lilas... 13

Face à la pénurie de médecins, la Chine mise sur l'intelligence artificielle

Intelligence artificielle

Avec 12 millions de professionnels de santé pour près de 1,4 milliard d'habitants, la Chine connaît, elle aussi, une pénurie de médecins.... 3

Addiction LA PRISE EN CHARGE DE L’ARRÊT DU TABAC EN MÉDECINE GÉNÉRALE Abonné

Cigarette ecrasee

Le taux de succès dans l'arrêt du tabac dépend de l'intensité du suivi et du traitement pharmacologique associés. Il faut en moyenne quatre... Commenter

Dermatologie L’ÉRYTHÈME NOUEUX Abonné

érythème

Cette hypodermite se caractérise cliniquement par des nodules érythémateux, localisés principalement au niveau des jambes. Elle peut être... Commenter

A découvrir