Secteur optionnel : nouvelle réunion, non conclusive, à la CNAM
Brève

Secteur optionnel : nouvelle réunion, non conclusive, à la CNAM

27.01.2012

Encore une fois, c’est un coup pour rien. Les pourparlers entre l’Assurance maladie, les syndicats et les complémentaires santé n’ont toujours pas abouti, ce vendredi 27 janvier, à la création d’un nouveau secteur, dit « optionnel », intermédiaire entre le secteur I et le secteur II, où les dépassements d’honoraires seraient autorisés mais encadrés, pour les chirurgiens, anesthésistes et gynécologues-obstétriciens.

Si la négociation n’est pas rompue, la discussion autour du secteur optionnel n’a pas été finalisée ni de date d’une éventuelle prochaine réunion fixée, a-t-on appris de source syndicale. Parmi les points d’achoppement : la proposition, faite par la Caisse, de modifier un article de la Convention médicale. La CNAM pourrait alors sanctionner les médecins qui pratiqueraient des dépassements d’honoraires excessifs sans l’obligation de passer, préalablement, par ’Ordre, seul juge, jusqu’à présent, du « non respect du tact et de la mesure », dans la fixation des honoraires, par les médecins. Les professionnels de santé concernés risqueraient des sanctions allant de la suspension du droit à dépassement au déconventionnement.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
sommeil

Enquête sur la santé des médecins Un généraliste sur deux présente des troubles du sommeil

Les généralistes ne dorment pas sur leurs deux oreilles. D’après une enquête d’Odoxa pour la Mutuelle Nationale des Hospitaliers sur la santé des professionnels de santé, dont Le Généraliste est...Commenter

Un docu poignant sur les derniers jours d'un médecin de campagne sans successeur

Laine

C'est l'histoire d'un médecin de campagne. Un généraliste isolé, qui travaille à l'ancienne. De 7h30 à 21h30. Tous les jours sauf le... 17

La méditation en pleine conscience, solution pour prévenir le burn-out des soignants ?

Méditation

Prévenir l'apparition des risques psychosociaux est possible. Mercredi, lors du 4e colloque de l’association SPS (soins aux professionnels... 11

Cardiologie LES ANTICOAGULANTS ORAUX DIRECTS DANS LA PRATIQUE QUOTIDIENNE Abonné

.

Les anticoagulants oraux directs (AOD) sont de plus en plus prescrits en France et dans le monde entier. Leurs indications majeures sont la... Commenter

BPCO UNE "BRONCHITE" DU FUMEUR Abonné

Cigarette

Souvent jugées bénignes par le patient, les exacerbations aiguës de BPCO comportent un risque vital. Le généraliste se doit de les... Commenter

A découvrir