Procès en appel pour un généraliste des Vosges accusé de viols
Brève

Procès en appel pour un généraliste des Vosges accusé de viols

23.01.2012

Le procès d'un médecin généraliste de 55 ans, accusé d'avoir violé neuf de ses patientes s'est ouvert en appel lundi devant la Cour d'assises de Meurthe-et-Moselle à Nancy. Lors de son procès en première instance, en juin 2010, Joël Capobianco a été condamné à 15 années de réclusion criminelle par la Cour d'assises des Vosges à Epinal. «Je suis innocent», a -t-il déclaré à l'ouverture des débats, alors qu’il est accusé d’avoir violé ses patientes à l'aide de tranquillisants lors de supposées séances d'hypnose. En première instance, Joël Capobianco avait été reconnu coupable de neuf viols, mais acquitté pour deux d'entre eux.

Le praticien, qui exerçait à Dommartin-lès-Remiremont (Vosges), a été mis en cause une première fois en juillet 2005, après la plainte d'une jeune femme pour des faits qui s'étaient produits sept ans plus tôt, alors qu'elle était âgée de 15 ans. Le médecin l'aurait violée après lui avoir administré du Valium, ainsi qu'elle s'en serait aperçue dans une semi-conscience. Quelques semaines plus tard, deux autres patientes, dépressives, avaient déposé plainte pour des faits similaires. Après une mise en examen en janvier 2006 et des articles dans la presse, onze anciennes patientes ont également déposé plainte, décrivant un mode opératoire toujours semblable. Le médecin a toujours nié l'ensemble des accusations. Joël Capobianco encourt une peine de 20 années de réclusion criminelle. Le verdict est attendu le 31 janvier.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Hypothyroïdie

Hypothyroïdie : la recette en 10 points de la HAS pour être pertinent

La HAS vient de publier un document rappelant les dix points clefs d'une prise en charge pertinente des patients atteints d'hypothyroïdie. ...1

Prise en charge de l'homéopathie : la HAS peut officiellement lancer son évaluation

Granules

Chargée l'été dernier par le ministère de la Santé de se prononcer sur le « bien-fondé des conditions de prise en charge et du... 1

Implants pelviens : l'Ansm renforce la surveillance et les contrôles

Pelvis

L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) ne lâche pas l'affaire ! Elle vient d'informer qu'elle... Commenter

Gastro-entérologie LE SYNDROME DE CHILAÏDITI Abonné

Cliché 1

Le signe et le syndrome de Chilaïditi sont des entités rares et secondaires à une interposition colique entre le foie et le diaphragme... Commenter

Gynécologie L'ENDOMÉTRIOSE Abonné

Endométriose

Retards diagnostiques, mauvaise coordination dans la prise en charge : une grande marge de progrès demeure sur l’endométriose, pathologie... Commenter

A découvrir