Six mois avec sursis pour le généraliste régulateur de Bordeaux
Brève

Six mois avec sursis pour le généraliste régulateur de Bordeaux

20.01.2012

Le verdict est tombé vendredi après-midi pour le Dr Bernard Plédran, généraliste à Bordeaux, qui vient d’être condamné à six mois de prison avec sursis par le tribunal correctionnel de Bordeaux. Cependant, le tribunal n'a pas prononcé d'interdiction d'exercer à l'encontre du médecin qui avait refusé, en décembre 2007, d’envoyer une équipe au domicile d’une patiente se plaignant de douleurs dorsales alors qu’il régulait les appels du SAMU Gironde. La patiente devait décéder ensuite d’une rupture de l’aorte. « J'ai fait mon travail, il y a eu une erreur qui n'est pas une erreur médicale mais qui est la fatalité, » s’est justifié le médecin avant d’ajouter : « je considère que je suis non coupable et que je suis le bouc émissaire d'une chaîne de décisions qui fait qu'on arrive à ça ». Inculpé de non assistance à personne en danger, cette peine est conforme aux réquisitions du ministère public la semaine dernière. Présent à lecture du délibéré, le médecin, par ailleurs responsable régional de MG France, et qui ne régule plus au sein du SAMU, a immédiatement indiqué son intention de faire appel.

Lors de l'audience vendredi 13 janvier, le Dr Plédran avait reconnu « s'être trompé de diagnostic » tout en arguant du manque de moyens du SAMU. Selon des extraits de la conversation entre la famille de la patiente décédée et le Dr Plédran, ce dernier avait lâché que « le gouvernement a organisé la pénurie en docteurs, maintenant on le prend en pleine g... ». Il avait également expliqué ne pas avoir compris que la patiente souffrait d'essoufflement. « Si je l'avais su, j'aurais agi autrement », avait-il assuré.

Source : Legeneraliste.fr
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Harcèlement

86 % des internes victimes de sexisme, 1 sur 10 de harcèlement sexuel

L’heure est à la dénonciation des comportements sexistes et du harcèlement, mais les internes en médecine n’ont pas attendu l’affaire Weinstein pour s’en préoccuper. En septembre dernier, l...4

Thyrofix, une cinquième spécialité à base de lévothyroxine disponible dès décembre

Pharmacie

Après le Lévothyrox, l’Euthyrox, la L-Thyroxin Henning, et L-Thyroxine Serb en gouttes voilà le Thyrofix. Dans un communiqué publié ce... 6

Le Sénat a peu retouché le PLFSS 2018 qui sera soumis au vote mardi

Sénat

En attendant le vote solennel de mardi, les sénateurs ont bouclé l'examen en première lecture du projet de loi de financement de la... Commenter

Infectiologie SPORT ET PATHOLOGIES INFECTIEUSES DE L'ENFANT Abonné

Sport

Les pédiatres infectiologues américains viennent de publier des recommandations sur la prise en charge et la prévention des pathologies... Commenter

Nutrition BOISSONS ÉNERGISANTES : PAS SANS RISQUES Abonné

boisson

Elles connaissent un franc succès auprès des jeunes, sportifs ou non. Cocktails de stimulants comme la caféine, la taurine, le... Commenter

A découvrir