Plus de césariennes et de diabète chez les migrantes
Brève

Plus de césariennes et de diabète chez les migrantes

17.01.2012

Les femmes migrantes présentent plus de risque de santé que les Françaises selon un article du BEH (17 janvier). Tout d’abord, avec plus de risques périnataux, surtout chez les originaires d’Afrique subsaharienne, avec des taux plus élevés de césariennes, de prématurité, d’hypotrophie. Les raisons en sont multiples : elles sont plus âgées, avec un nombre d’enfants plus élevé, un niveau socio économique faible, une corpulence plus forte. En revanche, ces femmes africaines sont beaucoup moins fumeuses que les Françaises, pourtant facteur de risque de petit poids de naissance. On note aussi que ces femmes ont bénéficié moins souvent des trois échographies lors de leur maternité.

Autre situation défavorable chez les migrantes : on note un risque de diabète plus élevé chez les Maghrébines vivant dans l’Hexagone que chez les Françaises. Or ce risque ne s’explique pas entièrement par une prévalence plus élevée de l’obésité dans cette population : l’origine du diabète pourrait alors plutôt être d’origine génétique.

Enfin, il existe, chez les femmes migrantes et chez les femmes ayant au moins un parent étranger, une insuffisance du dépistage du cancer du col. « Des actions spécifiques doivent être engagées pour réduire ces inégalités relatives à l’immigration, » concluent les auteurs.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Négos

Reprise des négos sur les assistants : après la colère des médecins, la Cnam prête à revoir sa copie

Les syndicats avaient rendez-vous ce mercredi au siège de l’Assurance maladie pour une troisième séance de négociation sur les assistants médicaux. Après avoir quitté la précédente séance pour...6

Le Pr Henri Joyeux en représentation au théâtre Déjazet pour parler prévention

Pr Henri Joyeux

Après un premier cycle de conférence en 2016, le Pr Henri Joyeux remet le couvert au printemps 2019. Du 16 mars au 17 juin, le cancérologue... 2

L'AP-HM va tester le cannabis thérapeutique pour Parkinson, une première en France

.

Pour la première fois en France, le cannabis thérapeutique va être testé pour les malades de Parkinson. Une étude sera menée conjointement... Commenter

Gastro-entérologie LE BON USAGE DES INHIBITEURS DE LA POMPE À PROTONS Abonné

IPP

Les IPP ont révolutionné la prise en charge des maladies liées à l’acide gastrique. Mais 60 % des prescriptions sont hors AMM, selon... Commenter

Prévention DIABÈTE : À QUOI SERT LE CONTRÔLE DES FACTEURS DE RISQUE ? Abonné

Diabète

Cette étude du NEJM, menée en vraie vie, suggère que lorsque tous les facteurs de risque d’un patient DT2 sont contrôlés, la probabilité de... Commenter

A découvrir