Montréal réfléchit à l’ouverture de "salles de shoot"
Brève

Montréal réfléchit à l’ouverture de "salles de shoot"

18.12.2011

La polémique sur les "salles de shoot", très vive en France ces derniers mois, n’épargne pas le Canada. Le directeur de la Santé publique de Montréal a recommandé vendredi l'ouverture dans la ville de sites d'injection supervisée de drogues pour lutter contre la mortalité des toxicomanes et une épidémie d'infections. Dans un rapport, le Dr Richard Lessard propose au gouvernement du Québec l'ouverture de trois centres d'injection permanents et la création d'une unité mobile. Cette recommandation intervient deux mois après que la Cour suprême du Canada a ordonné au ministre canadien de la Santé de laisser ouvert le seul centre d'injection supervisée de drogues en Amérique du Nord, à Vancouver, qu'il voulait fermer. Le ministre québécois de la Santé a reconnu que la décision de la Cour suprême ouvrait la voie à un service semblable dans la province sous certaines conditions. Les premiers sites pourraient être créés à Montréal d'ici un an, la mairie y étant aussi favorable.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Retraite : les médecins libéraux risquent d'être les grands perdants de la réforme selon l'UFML-S

La réforme des retraites pilotée par Jean-Paul Delevoye constitue-t-elle une menace pour les médecins libéraux ? C'est la grande crainte de l'Union française pour une médecine libre - syndicat ...2

« Maximum 2 verres d'alcool par jour, et pas tous les jours » : SPF fixe de nouvelles limites

Verre de vin

Ces douze derniers mois, nos autorités sanitaires et le gouvernement ont été souvent critiqués pour leur laxisme en matière de lutte contre... Commenter

Médicament : les industriels se mobilisent pour réduire les ruptures de stock

Pénurie

« Non, les industriels n’organisent pas sciemment les ruptures de stock ! ». À l’occasion de la présentation de son plan d’action contre les... Commenter

Gastro-entérologie LE BON USAGE DES INHIBITEURS DE LA POMPE À PROTONS Abonné

IPP

Les IPP ont révolutionné la prise en charge des maladies liées à l’acide gastrique. Mais 60 % des prescriptions sont hors AMM, selon... Commenter

Prévention DIABÈTE : À QUOI SERT LE CONTRÔLE DES FACTEURS DE RISQUE ? Abonné

Diabète

Cette étude du NEJM, menée en vraie vie, suggère que lorsque tous les facteurs de risque d’un patient DT2 sont contrôlés, la probabilité de... Commenter

A découvrir