Un Français sur cinq consomme de l’aspartame chaque semaine
Brève

Un Français sur cinq consomme de l’aspartame chaque semaine

14.12.2011

Un Français sur cinq (19%) consomme au moins une fois par semaine un produit alimentaire contenant de l'aspartame, selon une enquête du Crédoc présentée mardi par l'Association internationale pour les édulcorants (ISA). Les Français consommateurs d'aspartame consomment en moyenne 60,3 mg par jour, selon cette enquête, soit un niveau de consommation en moyenne 40 fois inférieur à la dose journalière admissible (DJA), le seuil de précaution défini au niveau européen.

En réponse à des inquiétudes sur les effets pour la santé de cet édulcorant artificiel, l'Autorité européenne de sécurité des aliments (Efsa) a été chargée de réévaluer la sécurité de l'aspartame et de la DJA. Cette réévaluation est prévue pour 2012. En France, l'Agence de sécurité sanitaire de l'alimentation (Anses) a mis en place un groupe de travail sur la consommation d'édulcorants de synthèse.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
ROSP

ROSP clinique : autant de généralistes gagnants que de perdants, assure la CNAM

Les médecins généralistes ont-ils tous subi une baisse importante de leur rémunération sur objectifs de santé publique (ROSP) pour 2017 ? Selon les chiffres communiqués début avril par l'Assurance...8

Travailler plus pour désengorger les urgences : les généralistes exaspérés par le rapport Mesnier

Salle d'attente

Quelques heures seulement après la remise du rapport Mesnier sur les soins non programmés, les premières réactions se font entendre. Le... 6

Homéopathie : pas de preuves scientifiques mais un effet placebo à ne pas négliger, juge l'Académie

Académie de médecine

Discrète jusqu’ici, l’Académie de Médecine s’est finalement exprimée sur l’homéopathie. Une première depuis la publication fin mars d’une... 2

Cardiologie connectée L'HTA "3.0" Abonné

Automesure

Si l'efficacité de l'automesure tensionnelle ne fait plus de doute pour le diagnostic d'HTA et son suivi, quels bénéfices apporte la... Commenter

ORL LA SINUSITE D'ORIGINE DENTAIRE Abonné

0

C'est l'analyse sémiologique fine d'une cacosmie nauséabonde d'une rhinorrhée unilatérale sans fièvre qui fait évoquer la rupture d'un... 1

A découvrir