Suicide d’un kiné et de son épouse dans le Nord
Brève

Suicide d’un kiné et de son épouse dans le Nord

01.12.2011

Un kinésithérapeute et son épouse se sont donné la mort mardi à Esquelbecq (Nord), un geste qu'ils ont expliqué par leur volonté d'épargner à leurs filles une dette de 200.000 euros pour trop-perçus à la Sécurité sociale. Le père de famille, un kinésithérapeute-ostéopathe quadragénaire qui avait son cabinet dans la commune voisine de Wormhout, était sous le coup d'un «redressement de la Caisse primaire d'assurance maladie avec obligation de rembourser» près de 200.000 euros. Et il risquait, semble-t-il une radiation partielle.

Source : Legeneraliste.fr
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Saône-et-Loire : top départ pour le premier Centre départemental de santé qui recrute 30 généralistes salariés

C'est une première en France. La Saône-et-Loire a présenté ce mercredi lors de son assemblée départmentale la création de son Centre départemental de santé. Un projet porté par le président LR du...Commenter

30 minutes d'activité physique évite un décès sur 12 !

sport

Un article du Lancet venant de paraître, indique qu’un décès sur 12 pourrait être évité, avec 30 minutes d’activité physique pratiquée cinq... Commenter

Les suicides en augmentation au Brésil

Le nombre de suicides au Brésil a augmenté de plus de 11 % de 2011 à 2015, selon un rapport officiel présenté jeudi. D'après ce rapport du... Commenter

Dermatologie LE PSEUDO-XANTHOME ELASTIQUE Abonné

pseudo-xanthome

Certaines pathologies héréditaires induisent une altération du tissu élastique. Compte tenu des conséquences au niveau de différents... Commenter

Médecine du sport LE CERTIFICAT DE NON CONTRE-INDICATION AU SPORT EN 2017 Abonné

certificat sportif

Jusqu’à présent, l’obtention d’une licence sportive était conditionnée par la rédaction d’un certificat médical annuel de non... Commenter

A découvrir