20% de généralistes maîtres de stage en plus en un an
Brève

20% de généralistes maîtres de stage en plus en un an

01.12.2011

Le nombre de maîtres de stage ne cesse de progresser. Mais ce n’est pas suffisant selon le Collège National des généralistes Enseignants (CNGE) qui en réclame 3000 de plus. D’après, la dernière enquête du CNGE), ils sont aujourd’hui 5388 généralistes à exercer les fonctions de maîtres de stage des universités (MSU). Le CNGE évoque une augmentation des effectifs de 20% en un an. Dans le détail, 4793 MSU oeuvrent en 3ème cycle pour encadrer les internes dans les stages ambulatoires de niveau 1 et de niveau 2 en autonomie supervisée (SASPAS). Et dans le 2ème cycle, 1479 sont en fonction pour encadrer les externes dans le nouveau stage en médecine générale désormais obligatoire. Mais ce n’est qu’un début.

Le CNGE qui estime avoir «contribué de manière décisive» à l’augmentation des généralistes maîtres de stage, «en formant à la maîtrise de stage, en 2010, 1036 médecins généralistes sur 2 jour,» demande des moyens pour poursuivre les efforts de recrutement et de formation des généralistes MSU. «L’avenir de la Médecine Générale et de l’accès aux soins dépend de notre capacité à former les étudiants en Médecine et à leur donner envie de faire ce métier,» explique le président du CNGE, Vincent Renard. L’enjeu est de former et d’encadrer les 10146 internes inscrits en début d’année en DES de Médecine Générale, «sans compter les internes qu’il faut encadrer pour leur thèse et leur mémoire.»

Le CNGE rebondit sur les promesses de la secrétaire d’Etat Nora Berra, qui lors de son Congrès à Bordeaux la semaine dernière a rappelé que l’objectif était d’atteindre les 7000 généralistes maîtres de stage le plus vite possible. En revanche, il se démarque des récentes annonces de Xavier Bertrand concernant la nouvelle hausse du numerus clausus. Pour le CNGE c’est plutôt en agissant sur le nombre d’enseignants de médecine générale et en valorisant la profession que l’on incitera les étudiants à exercer la médecine générale.

Source : Legeneraliste.fr
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

ECN : 94% des postes en médecine générale pourvus, l’Ile-de-France boudée

Désormais organisé en plusieurs étapes et de façon virtuelle, l’amphi de garnison des ECNi est arrivé à son terme aujourd’hui. Tous les futurs internes ont donc choisi leur discipline et leur lieu...2

Pilules C3G et C4G : la justice classe l'affaire

.

Le parquet de Paris a classé l'enquête ouverte fin 2012 sur les pilules C3G et C4G accusées de favoriser des thromboses veineuses. Au terme... Commenter

Alzheimer : deux tiers des Français ne sauraient pas qui consulter

.

Alzheimer arrive en deuxième position des maladies qui font le plus peur aux Français (20% des réponses), derrière le cancer (38%) et à... Commenter

Dermatologie LE PSEUDO-XANTHOME ELASTIQUE Abonné

pseudo-xanthome

Certaines pathologies héréditaires induisent une altération du tissu élastique. Compte tenu des conséquences au niveau de différents... Commenter

Médecine du sport LE CERTIFICAT DE NON CONTRE-INDICATION AU SPORT EN 2017 Abonné

certificat sportif

Jusqu’à présent, l’obtention d’une licence sportive était conditionnée par la rédaction d’un certificat médical annuel de non... Commenter

A découvrir