Un tiers des séropositivités sont découvertes tardivement
Brève

Un tiers des séropositivités sont découvertes tardivement

29.11.2011

Le nombre de nouveaux cas de porteurs du virus du sida reste stable en France, selon une étude publiée mardi dans le Bulletin épidémiologique hebdomadaire (BEH). Le nombre de personnes ayant découvert qu'elles étaient infectées par le VIH a été estimé à 6.265 cas en 2010 contre 6.341 en 2009, 6.340 en 2008 et un pic à 7.679 en 2004. Mais le nombre de nouvelles contaminations en France, reste «beaucoup trop élevé», souligne l’épidémiologiste François Dabis. Le BEH précise que la région Ile-de-France concentre 44% des nouveaux cas et que la Martinique, la Guadeloupe et la Guyane représentent 9% du total des nouveaux cas. Parmi les personnes ayant découvert leur séropositivité en 2010, on estime que 57% ont été contaminées lors de rapports hétérosexuels, 40% lors de rapports entre hommes et 1% par usage de drogues injectables. 30% de ces découvertes de séropositivité sont considérées comme «très tardives». C'est principalement le fait d'hétérosexuels ou d'usagers de drogues injectables, moins sensibilisées au problème du sida, moins bien suivies médicalement et «qui ne recourent au diagnostic que lorsqu'elles perçoivent des symptômes», déplorent les auteurs de l'étude.

Source : Legeneraliste.fr
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Moins chers, mais source d'inégalités : un bilan mitigé des réseaux des soins

Les assureurs complémentaires rêvent toujours de pouvoir contracter avec les médecins. Une enquête menée par l'IGAS montre que plus des trois quarts des mutuelles, institution de prévoyance ou...Commenter

Bactéries résistantes : pas assez de traitements innovants en développement, selon l'OMS

.

Face à la menace croissante des bactéries résistantes la production de nouveaux antibiotiques n'est pas à la hauteur, selon l'OMS. Dans un... 2

Dépassements : la Cour des comptes casse le CAS

.

Leurs effets seraient "limités et très coûteux". Dans son rapport 2017 sur le financement de la Sécu, la Cour des comptes n'y va pas de... 1

Dermatologie LE PSEUDO-XANTHOME ELASTIQUE Abonné

pseudo-xanthome

Certaines pathologies héréditaires induisent une altération du tissu élastique. Compte tenu des conséquences au niveau de différents... Commenter

Médecine du sport LE CERTIFICAT DE NON CONTRE-INDICATION AU SPORT EN 2017 Abonné

certificat sportif

Jusqu’à présent, l’obtention d’une licence sportive était conditionnée par la rédaction d’un certificat médical annuel de non... Commenter

A découvrir