Dans le Nord, la télémédecine pour suivre les hypertendus
Brève

Dans le Nord, la télémédecine pour suivre les hypertendus

25.11.2011

L'Agence Régionale de Santé (ARS) du Nord/Pas-de-Calais et trois complémentaires santé ont lancé jeudi à Lille le programme Vigisanté, premier contrat de télémédecine en France cofinancé par des mutuelles, visant à dépister en entreprise puis à traiter l'hypertension artérielle. Quelque 13.500 salariés de la région vont se voir proposer un dépistage. Parmi ceux qui seront détectés comme hypertendus, Vigisanté espère recruter 1.000 volontaires suivis à domicile par télémédecine. Après le dépistage en entreprise, les participants au programme seront équipés notamment d'un tensiomètre communicant par Bluetooth. Ils seront suivis par téléphone et une plateforme médicalisée sur internet, avec leur médecin traitant. Depuis le lancement du projet début octobre, 650 salariés ont déjà été dépistés et 120 intégrés au programme. Le projet Vigisanté a été retenu à l'issue d'un appel à projets du ministère de l'Industrie, qui l'a subventionné à hauteur de 900.000 euros. Trois groupes de protection sociale, Malakoff Médéric, Vauban Humanis et D&0 ont apporté le reste du financement, d'environ 3 millions d'euros. L'ARS supervise le déroulement du programme.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Retraite : les médecins libéraux risquent d'être les grands perdants de la réforme selon l'UFML-S

La réforme des retraites pilotée par Jean-Paul Delevoye constitue-t-elle une menace pour les médecins libéraux ? C'est la grande crainte de l'Union française pour une médecine libre - syndicat ...2

« Maximum 2 verres d'alcool par jour, et pas tous les jours » : SPF fixe de nouvelles limites

Verre de vin

Ces douze derniers mois, nos autorités sanitaires et le gouvernement ont été souvent critiqués pour leur laxisme en matière de lutte contre... Commenter

Médicament : les industriels se mobilisent pour réduire les ruptures de stock

Pénurie

« Non, les industriels n’organisent pas sciemment les ruptures de stock ! ». À l’occasion de la présentation de son plan d’action contre les... Commenter

Gastro-entérologie LE BON USAGE DES INHIBITEURS DE LA POMPE À PROTONS Abonné

IPP

Les IPP ont révolutionné la prise en charge des maladies liées à l’acide gastrique. Mais 60 % des prescriptions sont hors AMM, selon... Commenter

Prévention DIABÈTE : À QUOI SERT LE CONTRÔLE DES FACTEURS DE RISQUE ? Abonné

Diabète

Cette étude du NEJM, menée en vraie vie, suggère que lorsque tous les facteurs de risque d’un patient DT2 sont contrôlés, la probabilité de... Commenter

A découvrir