Fillon pour la T2A et contre les mesures coercitives à l’installation
Brève

Fillon pour la T2A et contre les mesures coercitives à l’installation

22.11.2011

François Fillon a inauguré lundi matin l'hôpital Sainte-Musse à Toulon, qui regroupe plusieurs anciens établissements et a coûté près de 400 millions d'euros. Il en a profité pour promouvoir la politique hospitalière du gouvernement, ainsi que la tarification à l'activité (T2A) des hôpitaux, progressivement instaurée depuis 2004, qui a permis de rompre avec l'enveloppe globale «déconnectée de toute notion d'activité médicale» selon lui. «A ceux qui critiquent peut-être un peu facilement la tarification à l'activité, je veux dire que ce système de financement des établissements hospitaliers est incomparablement meilleur que celui qu'il a remplacé» a déclaré le premier ministre, notant toutefois que ce système était «sûrement perfectible». François Fillon s'est en outre réjoui que l'objectif, fixé par le gouvernement et voté par le Parlement, d'augmentation des dépenses de santé ait été respecté en 2010, une première depuis 1997. «Il le sera à nouveau en 2011», a-t-il assuré. «Je n'ignore pas que derrière ces chiffres, il y a toute une communauté humaine qui est sous tension, mais on ne peut pas ignorer les contraintes financières, sous peine d'affaiblir notre système de soin», a-t-il mis en garde. Enfin, il s’est prononcé contre des mesures coercitives pour mieux répartir les médecins sur le territoire ou par spécialité. «Je sais à quel point les mesures coercitives se révèlent à l'usage contre-productives dans le domaine de la santé», a souligné M. Fillon. En marge de cette inauguration, entre 130, selon la police, et 200 personnes, selon un collectif de défense à l'accès aux soins, ont manifesté lundi matin à Toulon pour protester contre les réformes du système de santé et réclamer le maintien des services dans les hôpitaux varois.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Les médecins s'inquiètent que les pharmaciens soient autorisés à prescrire des médicaments

Les pharmaciens d'officine seront-ils bientôt habilités à délivrer certains médicaments à la place du généraliste ? L'examen du Projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS) se...28

Non la médecine libérale n'est pas morte : la Carmf réplique à Jean-Paul Delevoye

.

La Caisse autonome de retraite des médecins français (Carmf) n'a pas apprécié d'entendre Jean Paul Delevoye, Haut-Commissaire à la réforme... 3

La nomination au Conseil d'Etat du Pr Yves Lévy, époux d'Agnès Buzyn, fait polémique

.

Le Pr Yves Lévy, époux de la ministre de la Santé Agnès Buzyn, vient de quitter officiellement la présidence de l'Inserm. Le 12 octobre, il... 2

Pédiatrie L'ENFANT ET LES ÉCRANS Abonné

Enfant ecran

Les médecins ont un rôle important de conseil auprès des parents quant à l'utilisation et à la vigilance face aux éventuels effets négatifs... Commenter

Thérapeutique PRESCRIRE OU NON DES STATINES CHEZ LE SUJET ÂGÉ Abonné

personne age

Ce travail espagnol publié dans le BMJ soulève un problème quotidien de l’initiation d’une statine chez un sujet âgé en prévention... Commenter

A découvrir