Antis et pros IVG se mobilisent à Grenoble et à Paris
Brève

Antis et pros IVG se mobilisent à Grenoble et à Paris

21.11.2011

Anti et pro IVG se sont mobilisés le week-end dernier à Paris et à Grenoble. Quelque 150 personnes ont manifesté samedi autour de l'hôpital Tenon à Paris (XXe) pour défendre le droit à l'avortement, alors qu'une manifestation d'opposants à l'IVG aux abords du centre hospitalier a finalement été interdite par la préfecture.Le collectif IVG Tenon, qui a lutté pour la réouverture de ce centre, effective depuis juillet 2011, avait déployé sur les grilles de l'hôpital une banderole "un enfant si je veux, quand je veux, où je veux". Le préfet de police de Paris a pris vendredi soir un arrêté interdisant le rassemblement prévu samedi matin par l'association "SOS tout petits" invoquant des "risques graves de troubles à l'ordre public". Les deux derniers rassemblements de l'association à Paris, le 17 septembre et le 15 octobre, avaient donné lieu "à des débordements violents" avec des contre-manifestants, rappelle le préfet de police de Paris.

Privée de manifestation à Paris, l’association "SOS tout petits" s’est rattrapée à Grenoble où une douzaine de ses militants ont récité des prières samedi après-midi devant la maternité de Grenoble. Agenouillés sur l'herbe les militants anti-IVG ont récité des prières, chapelet à la main et entonné des cantiques pendant plus d'une heure. En face, une centaine de personnes déterminées à défendre le droit à l'interruption volontaire de grossesse ont scandé des slogans brandissant de pancartes, sous l'oeil des forces de l'ordre.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Bernard Jomier

Bernard Jomier, un généraliste sur les bancs du Sénat

« Ce sera sans doute mon activité la plus compliquée à arrêter. » Bien que devenu sénateur en septembre dernier, Bernard Jomier voulait absolument continuer à exercer en tant que généraliste. Il a...Commenter

Les dossiers qui ont marqué l'année Santé des LGBT+ : de l'importance d'être un généraliste friendly

Gay pride

De nombreux patients LGBT+ (lesbiennes, gay, bisexuels et trans...), par peur de leur jugement, n’évoquent pas leurs orientations sexuelles... Commenter

Zoom en vidéo [VIDEO] L’importance de prendre en compte l’orientation sexuelle de ses patients

Zoom en vidéo - [VIDEO] L’importance de prendre en compte l’orientation sexuelle de ses patients-0

Pour la première fois en 2018, le Congrès de Médecine Générale consacrait une plénière à la spécificité du soin pour les personnes LGBTI... 1

Médecine des voyages SANTÉ DES VOYAGEURS 2018 Abonné

Voyage

Encéphalite japonaise, fièvre jaune, paludisme et mise à jour des vaccins courants sont au cœur de l'actualisation des recommandations aux... Commenter

Infectiologie MALADIE DE LYME : LES MANIFESTATIONS PRÉCOCES Abonné

Lyme

Dans le cadre du Plan national de lutte contre la maladie de Lyme de 2016, la HAS vient d’élaborer un protocole de diagnostic et de soins.... Commenter

A découvrir