Xarelto® fait ses preuves dans les syndromes coronaires aigus
Brève

Xarelto® fait ses preuves dans les syndromes coronaires aigus

14.11.2011

Selon l’étude ATLAS ACS2-TIMI 51 présentée au congrès de l'American Heart Association et publiée simultanément dans le New England Journal of Medecine, Xarelto® (rivaroxaban) un nouvel anticoagulant par voie orale, réduit la mortalité, les accidents vasculaires cérébraux et les récidives d’infarctus après SCA. Néanmoins, le risque hémorragique est augmenté. L’étude financée par Johnson & Johnson et Bayer Healthcare a évalué deux doses chez 15 526 patients souffrant d’un syndrome coronaire aigu. La faible dose de 2,5 mg deux fois par jour associée à la double anti-agrégation plaquettaire a été la plus convaincante car elle permet de diminuer de 34 % la mortalité cardiovasculaire avec un effet significatif sur la mortalité globale. Il faut néanmoins compter avec un risque de saignements statistiquement plus élevé sans majoration des hémorragies mortelles. « Si les données d’ ATLAS ACS2-TIMI 51 étaient extrapolées en pratique clinique, nous pourrions sauver une vie pour 56 patients traités avec cette association sur une période de deux ans » a expliqué le principal investigateur de l’étude, le Dr Michael Gibson (Harvard medical school, Boston). La Food and Drug Administration va étudier le dossier en procédure accélérée. Il faut rappeler que le développement dans cette indication d’une molécule proche du rivaroxaban, l’apixaban a été interrompu en raison d’un sur-risque hémorragique. Même déconvenue pour le vorapaxar du laboratoire américain Merck qui n'a montré aucune efficacité pour réduire le risque de mortalité ou de récidive chez des personnes ayant subi un infarctus ou souffrant d'angine de poitrine. Menée sur 13 000 patients dans plusieurs pays, l'étude montre aussi que le vorapaxar accroît le risque d'hémorragie interne grave.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
ordonnance

1 476 comprimés d'anxiolytiques délivrés en 15 jours : un généraliste dénonce les failles des ordonnances sécurisées

Pour le Dr André Linka, généraliste à Istres, c’est l’ineptie de trop. Le médecin a envoyé en juin une lettre ouverte à Agnès Buzyn, au patron de l'Assurance-maladie Nicolas Revel, à l'Ordre des...8

Encéphalite à tiques : rupture de stock des vaccins pour enfants

encéphalite à tiques

L'unique vaccin pour prévenir les encéphalites à tiques chez l'enfant, recommandé pour certains voyages, est en rupture de stock jusqu'à... Commenter

Grippe : une couverture vaccinale d'environ 20% chez le personnel en Ehpad

Ehpad

En 2010, la mise en place d'un dispositif de surveillance spécifique de la grippe dans des établissements d'hébergement pour personnes... 1

Médecine des voyages SANTÉ DES VOYAGEURS 2018 Abonné

Voyage

Encéphalite japonaise, fièvre jaune, paludisme et mise à jour des vaccins courants sont au cœur de l'actualisation des recommandations aux... Commenter

Infectiologie MALADIE DE LYME : LES MANIFESTATIONS PRÉCOCES Abonné

Lyme

Dans le cadre du Plan national de lutte contre la maladie de Lyme de 2016, la HAS vient d’élaborer un protocole de diagnostic et de soins.... Commenter

A découvrir