Xarelto® fait ses preuves dans les syndromes coronaires aigus
Brève

Xarelto® fait ses preuves dans les syndromes coronaires aigus

14.11.2011

Selon l’étude ATLAS ACS2-TIMI 51 présentée au congrès de l'American Heart Association et publiée simultanément dans le New England Journal of Medecine, Xarelto® (rivaroxaban) un nouvel anticoagulant par voie orale, réduit la mortalité, les accidents vasculaires cérébraux et les récidives d’infarctus après SCA. Néanmoins, le risque hémorragique est augmenté. L’étude financée par Johnson & Johnson et Bayer Healthcare a évalué deux doses chez 15 526 patients souffrant d’un syndrome coronaire aigu. La faible dose de 2,5 mg deux fois par jour associée à la double anti-agrégation plaquettaire a été la plus convaincante car elle permet de diminuer de 34 % la mortalité cardiovasculaire avec un effet significatif sur la mortalité globale. Il faut néanmoins compter avec un risque de saignements statistiquement plus élevé sans majoration des hémorragies mortelles. « Si les données d’ ATLAS ACS2-TIMI 51 étaient extrapolées en pratique clinique, nous pourrions sauver une vie pour 56 patients traités avec cette association sur une période de deux ans » a expliqué le principal investigateur de l’étude, le Dr Michael Gibson (Harvard medical school, Boston). La Food and Drug Administration va étudier le dossier en procédure accélérée. Il faut rappeler que le développement dans cette indication d’une molécule proche du rivaroxaban, l’apixaban a été interrompu en raison d’un sur-risque hémorragique. Même déconvenue pour le vorapaxar du laboratoire américain Merck qui n'a montré aucune efficacité pour réduire le risque de mortalité ou de récidive chez des personnes ayant subi un infarctus ou souffrant d'angine de poitrine. Menée sur 13 000 patients dans plusieurs pays, l'étude montre aussi que le vorapaxar accroît le risque d'hémorragie interne grave.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
PNNS

Le bio, les fruits à coques, les légumes secs entrent dans la nouvelle recette du PNNS

Depuis la création des premiers « repères nutritionnels » en 2001, les connaissances sur l’alimentation et l’activité physique ont évolué. À la suite des avis récents de l’Agence nationale de...1

La vaccination antigrippale en pharmacie sera bien étendue à toute la France en 2019

.

Les personnes pour qui la vaccination contre la grippe est recommandée pourront se faire vacciner dans toutes les pharmacies de France dès... 2

Coercition : Agnès Buzyn défend une réforme structurelle plutôt que la contrainte

Agnès Buzyn

Les cahiers de doléances, mis en place dans le cadre du Grand débat, font ressortir un constat clair : les Français considèrent que la... Commenter

ORL DYSFONCTIONNEMENT RHINO-SINUSIEN CHRONIQUE, ÉTAPE DIAGNOSTIQUE Abonné

Dysfonctionnement rhino-sinusien chronique

Devant un dysfonctionnement rhino-sinusien chronique, il importe de ne jamais se lancer dans un traitement, notamment antibiotique et/ou... Commenter

Maladies chroniques GOUTTE : LES INFIRMIÈRES FONT MIEUX QUE LES MÉDECINS Abonné

Goutte

Cette étude anglaise du Lancet montre que la probabilité de contrôler l’uricémie et les crises chez les patients goutteux est trois fois... 2

A découvrir