Le détrartrage des dents diminuerait les risques cardiovasculaires
Brève

Le détrartrage des dents diminuerait les risques cardiovasculaires

14.11.2011

Une nouvelle étude met en évidence des liens possibles entre mauvaise hygiène dentaire et risque cardiovasculaire. Selon cette recherche, présentée à la conférence annuelle de l'American Heart Association réunie ce week-end à Orlando (Floride, sud-est), un détartrage et nettoyage régulier des dents (au moins deux fois ou plus en deux ans) par un dentiste réduirait le risque de crise cardiaque et d'attaque cérébrale, respectivement, de 24% et de 13%, comparativement à des personnes qui n'ont jamais eu ces soins dentaires. L'étude comprenait plus de 51.000 adultes qui avaient subi au moins un détartrage dentaire partiel ou complet comparativement à un groupe témoin composé de personnes qui n'avaient jamais eu de nettoyage de dents. Aucun des participants à cette étude n'avait été victime d'une crise cardiaque ou d'une attaque cérébrale au début de cette recherche, précisent les auteurs, cardiologues à l'Hôpital général des anciens combattants à Taïpei (Taïwan).

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Négos

Reprise des négos sur les assistants : après la colère des médecins, la Cnam prête à revoir sa copie

Les syndicats avaient rendez-vous ce mercredi au siège de l’Assurance maladie pour une troisième séance de négociation sur les assistants médicaux. Après avoir quitté la précédente séance pour...5

Le Pr Henri Joyeux en représentation au théâtre Déjazet pour parler prévention

Pr Henri Joyeux

Après un premier cycle de conférence en 2016, le Pr Henri Joyeux remet le couvert au printemps 2019. Du 16 mars au 17 juin, le cancérologue... 1

L'AP-HM va tester le cannabis thérapeutique pour Parkinson, une première en France

.

Pour la première fois en France, le cannabis thérapeutique va être testé pour les malades de Parkinson. Une étude sera menée conjointement... Commenter

Gastro-entérologie LE BON USAGE DES INHIBITEURS DE LA POMPE À PROTONS Abonné

IPP

Les IPP ont révolutionné la prise en charge des maladies liées à l’acide gastrique. Mais 60 % des prescriptions sont hors AMM, selon... Commenter

Prévention DIABÈTE : À QUOI SERT LE CONTRÔLE DES FACTEURS DE RISQUE ? Abonné

Diabète

Cette étude du NEJM, menée en vraie vie, suggère que lorsque tous les facteurs de risque d’un patient DT2 sont contrôlés, la probabilité de... Commenter

A découvrir