H1N1: une co-infection expliquerait des complications chez les enfants
Brève

H1N1: une co-infection expliquerait des complications chez les enfants

07.11.2011

Les enfants infectés avec le virus H1N1 lors de la pandémie de grippe de 2009 avaient un risque de mortalité multiplié par huit s'ils étaient co-infectés avec des staphylocoques dorés résistants aux antibiotiques (MRSA), selon une étude publiée lundi. Pendant cette pandémie, un grand nombre de ces enfants préalablement en bonne santé ont ainsi développé une pneumonie grave et subi des défaillances respiratoires, relèvent les auteurs de cette recherche parue dans le Journal Pedriatrics daté du 7 novembre. Cette étude menée aux Etats-Unis, montre qu'une co-infection avec des MRSA est un facteur déterminant qui accroît le risque de mortalité chez les enfants avec la grippe. "Il y a un plus grand risque que des MRSA deviennent envahissants dans l'organisme en présence du virus H1N1 de la grippe ou d'autres pathogènes", souligne la Dr Adrienne Randolph de l'Hôpital des enfants de Boston et principal auteur de cette étude. Les auteurs espèrent que ces résultats vont encourager la vaccination contre la grippe chez les enfants, alors, notent-ils, qu’il n'existe pas de vaccin anti-grippe pour les moins de six mois. Pour leur étude, ces médecins ont suivi 838 enfants, probablement infectés avec H1N1, admis dans 35 services des urgences d'hôpitaux pédiatriques aux Etats-Unis d'avril 2009 à avril 2010. La plupart souffraient de défaillance respiratoire. Leur maladie a connu une progression rapide et 75 enfants (9%) sont décédés, dont les deux-tiers dans les deux semaines de leur admission à l'hôpital.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
G Perez

Les portraits de l'été Le Dr Perez veut aider les diabétiques à échapper aux médicaments grâce à l’activité physique

« Les patients diabétiques n’ont pas d’équilibre alimentaire et ne font pas d’activité physique. Cela fait naître la maladie, avant de l’entretenir. » Tel fut le premier constat du Dr Gaëlle Perez,...4

Les dossiers qui ont marqué l'année Le cloud, ennemi du secret médical ?

Visu Lead p10-12

Applis santé, objets connectés, services de rendez-vous en ligne... À l’ère du tout numérique, les données de santé n’ont jamais été aussi... Commenter

Zoom en vidéo [Vidéo] Exposition des adolescents à la pornographie : une hausse inquiétante, alertent les gynécologues

adolescent et ordinateur

C’est un appel solennel qu’a souhaité lancer aujourd’hui le collège national des gynécologues et obstétriciens français (CNGOF) : face à... 1

Médecine des voyages SANTÉ DES VOYAGEURS 2018 Abonné

Voyage

Encéphalite japonaise, fièvre jaune, paludisme et mise à jour des vaccins courants sont au cœur de l'actualisation des recommandations aux... Commenter

Infectiologie MALADIE DE LYME : LES MANIFESTATIONS PRÉCOCES Abonné

Lyme

Dans le cadre du Plan national de lutte contre la maladie de Lyme de 2016, la HAS vient d’élaborer un protocole de diagnostic et de soins.... Commenter

A découvrir