H1N1: une co-infection expliquerait des complications chez les enfants
Brève

H1N1: une co-infection expliquerait des complications chez les enfants

07.11.2011

Les enfants infectés avec le virus H1N1 lors de la pandémie de grippe de 2009 avaient un risque de mortalité multiplié par huit s'ils étaient co-infectés avec des staphylocoques dorés résistants aux antibiotiques (MRSA), selon une étude publiée lundi. Pendant cette pandémie, un grand nombre de ces enfants préalablement en bonne santé ont ainsi développé une pneumonie grave et subi des défaillances respiratoires, relèvent les auteurs de cette recherche parue dans le Journal Pedriatrics daté du 7 novembre. Cette étude menée aux Etats-Unis, montre qu'une co-infection avec des MRSA est un facteur déterminant qui accroît le risque de mortalité chez les enfants avec la grippe. "Il y a un plus grand risque que des MRSA deviennent envahissants dans l'organisme en présence du virus H1N1 de la grippe ou d'autres pathogènes", souligne la Dr Adrienne Randolph de l'Hôpital des enfants de Boston et principal auteur de cette étude. Les auteurs espèrent que ces résultats vont encourager la vaccination contre la grippe chez les enfants, alors, notent-ils, qu’il n'existe pas de vaccin anti-grippe pour les moins de six mois. Pour leur étude, ces médecins ont suivi 838 enfants, probablement infectés avec H1N1, admis dans 35 services des urgences d'hôpitaux pédiatriques aux Etats-Unis d'avril 2009 à avril 2010. La plupart souffraient de défaillance respiratoire. Leur maladie a connu une progression rapide et 75 enfants (9%) sont décédés, dont les deux-tiers dans les deux semaines de leur admission à l'hôpital.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Désert médical

Logement et transport pour les internes, guichet d'accueil... : l'Eure met le paquet pour recruter des médecins

Avec seulement quatorze installations pour trente départs à la retraite au 1er janvier 2017, le département de l'Eure est un des plus sensibles en termes de démographie médicale. Pour répondre à...Commenter

Enquête : qu'attendez-vous de la recertification ?

recertification

Le gouvernement souhaite mettre en place une recertification périodique des compétences des médecins. Beaucoup d’incertitudes entourent... Commenter

Faire ses visites à cheval, le quotidien d'un généraliste piémontais

Cheval

Au milieu des vignes plongées dans une brume épaisse, un homme galope à cheval. On se croirait dans un film sur le XIXe siècle, mais la... Commenter

ORL LE VERTIGE POSITIONNEL PAROXYSTIQUE BÉNIN Abonné

Vestibulométrie sous vidéonystagmographie (VNG)

Les vertiges paroxystiques positionnels bénins sont la première cause de vertiges, mais le médecin généraliste doit avant tout éliminer une... Commenter

Prescription METFORMINE ET RISQUE D’ACIDOSE LACTIQUE Abonné

Molecule de Metformine

L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) a récemment alerté sur le risque d’acidose lactique sous... Commenter

A découvrir