Moins de risques de cancers de la peau avec une consommation régulière de café
Brève

Moins de risques de cancers de la peau avec une consommation régulière de café

25.10.2011

Consommer quotidiennement du café réduirait le risque de basaliome, selon une étude présentée à une conférence de l'American Association for Cancer Research à Boston (Massachusetts, Nord-Est) qui paraît confirmer des recherches antérieures effectuées sur des souris. Selon les auteurs, les femmes buvant plus de trois tasses de café par jour voient le danger de développer un épithélioma basacellulaire réduit de 20% comparativement à celles en consommant peu ou pas du tout. Pour les hommes -qui paraissent moins bénéficier de cet effet protecteur sans que l’on sache pourquoi-, consommer plus de trois tasses de café quotidiennement réduirait d'au moins 9% leur risque de développer ce cancer de la peau. Un million de nouveaux cas de basaliome sont diagnostiqués chaque année aux Etats-Unis. Cette recherche a été faite avec des données provenant de deux grandes études dont une a porté sur 72.921 participants entre 1984 et 2008 et la seconde avec 39.976 personnes suivies de 1986 à 2008.js/mdm

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Agénésie

Agnès Buzyn relance l'enquête sur les cas d'enfants nés avec des agénésies des membres supérieurs

Le mystère ne peut demeurer sur les cas groupés de naissances d'enfants nés avec des agénésies des membres supérieurs. Les ministres de la Santé et de l'Ecologie ont décidé de lancer de nouvelles...1

Les médecins de Saint-Gaudens auront finalement le droit aux aides à l’installation

Saint-Gaudens

En proie à des difficultés de démographie médicale, qui ne vont pas aller en s’arrangeant, les professionnels de santé de Saint-Gaudens... Commenter

Les médecins s'inquiètent que les pharmaciens soient autorisés à prescrire des médicaments

.

Les pharmaciens d'officine seront-ils bientôt habilités à délivrer certains médicaments à la place du généraliste ? L'examen du Projet de... 35

Pédiatrie L'ENFANT ET LES ÉCRANS Abonné

Enfant ecran

Les médecins ont un rôle important de conseil auprès des parents quant à l'utilisation et à la vigilance face aux éventuels effets négatifs... Commenter

Thérapeutique PRESCRIRE OU NON DES STATINES CHEZ LE SUJET ÂGÉ Abonné

personne age

Ce travail espagnol publié dans le BMJ soulève un problème quotidien de l’initiation d’une statine chez un sujet âgé en prévention... Commenter

A découvrir