Deux mutuelles alertent sur le recul de l'accès à la contraception et l'IVG
Brève

Deux mutuelles alertent sur le recul de l'accès à la contraception et l'IVG

18.10.2011

La LMDE, mutuelle nationale étudiante, et la MGEN, Mutuelle générale de l'Education nationale, ont lancé mardi un appel aux pouvoirs publics pour les alerter « sur le recul de l'accès à la contraception et à l'avortement ». Soutenu par le Collège national des gynécologues et obstétriciens français et la Fédération nationale des collèges de gynécologie médicale, cet appel sera signé par de nombreuses personnalités publiques, ont souligné les mutuelles. « De trop nombreux centres de planification ferment, les interruptions volontaires de grossesse (IVG) concernent de plus en plus les jeunes filles, l'assurance-maladie prend insuffisamment en charge les contraceptifs, l'éducation sexuelle n'est que trop rarement enseignée à l'école » déplorent les deux mutuelles. Dans leur appel, la LMDE et la MGEN demandent notamment aux pouvoirs publics de « développer des programmes de prévention à tous les âges de la vie ». Elles souhaitent aussi obtenir la garantie d'un suivi gynécologique à toutes les femmes, grâce à la présence de praticiens assurant ce suivi sur tout le territoire sans dépassement d'honoraires ou l'organisation d'une consultation gratuite pour toutes les femmes de 50 ans. Elles demandent encore aux pouvoirs publics de garantir la gratuité de l'ensemble des moyens de contraception disponibles ou de défendre le droit à l'avortement sur tout le territoire via l'accès à des structures de proximité capables de prendre en charge les femmes dans les délais prévus par la loi.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Dr Oustric

Et si la future 4 e année de DES préparait l'installation ? le projet d'un généraliste contre les déserts

La désertification médicale est-elle une fatalité ? Même si la situation démographique est loin d'être réjouissante, le Pr Stéphane Oustric, nouveau président du Conseil départemental de Haute...6

NASH : beaucoup de molécules en développement mais les hépatologues restent prudents

stétose hépatique

Très peu connue il y a à peine 10 ans, la NASH (ou stéato-hépatite non alcoolique) bénéficiera-t-elle bientôt de traitements médicamenteux... Commenter

Protection solaire : les Français mal informés et très négligeants

Expo solaire

Il y a encore du boulot ! En termes d'information, d'importants progrès doivent être menés pour que les Français aient un avis plus juste... Commenter

Médecine des voyages SANTÉ DES VOYAGEURS 2018 Abonné

Voyage

Encéphalite japonaise, fièvre jaune, paludisme : la mise à jour des vaccins courants est au cœur de l'actualisation des recommandations aux... Commenter

Infectiologie MALADIE DE LYME : LES MANIFESTATIONS PRÉCOCES Abonné

Lyme

Dans le cadre du Plan national de lutte contre la maladie de Lyme de 2016, la HAS vient d’élaborer un protocole de diagnostic et de soins.... Commenter

A découvrir